Laboratoire parcellaire
Caroline Loncol Daigneault, Chantal Neveu, Chantal Tourigny Paris, Daniel Canty, Jack Stanley

Fictions
15.2 x 20.3 cm / 194 pages
ISBN 978-2-923530-34-5
2011
19,95 €
Disponible
Dist. : Distribution du nouveau monde (FR)

Dans ce Laboratoire parcellaire, Daniel Canty, Caroline Loncol Daigneault, Chantal Neveu et Jack Stanley – qui ont effectué une résidence d’écriture au centre d’artistes OBORO à Montréal – exécutent des manoeuvres tant analytiques, fictives que poétiques. Leur approche : s’attarder aux détails, aborder les images par la parcelle, composer avec les œuvres, la vie du lieu, se faire témoins, critiques, tresseurs de réel.

À propos de l’auteur

Chantal Neveu

Chantal Neveu choisit l’écriture comme mode privilégié d’exploration et de connaissance. Elle est l’auteure de Mentale (2008) et Coït (Éditions La Peuplade, 2010), Une spectaculaire influence (Éditions de l’Hexagone, 2010) et de projets textuels interdisciplinaires tels que Èdres suivi d’èdres | dehors (Éditions É=É, 2005), Je suis venue faire l’amour (Éditions Contre-mur, 2010), Passing et Ce qui arrive (OBORO). Coït, traduit du français à l’anglais par Angela Carr, est paru chez BookThug / Toronto. D’autre textes ont été traduits par Angela Carr, Nathanaël, et Norma Cole. Chantal Neveu a contribué à la publication collective Laboratoire parcellaire, une co-édition La Peuplade/ OBORO et fait partie du projet de recherche et de création Stratégies artistiques de spatialisation du savoir initié et dirigé par Suzanne Leblanc – FQRSC / Université Laval. Chantal Neveu vit à Montréal. Elle séjourne à la Villa Waldberta en Bavière durant l’automne 2013.

Caroline Loncol Daigneault

Caroline Loncol Daigneault est auteure, chercheure et commissaire. Membre du comité éditorial d’ETC, elle a dirigé un dossier sur le Spirituel dans l’art actuel et supervise une édition croisée avec la revue L’art même (Bruxelles). Au cours des dix dernières années, elle a publié plusieurs articles et a notamment signé l’essai du catalogue de Michael Fernandes publié par le MAI. Un grand volet de ses recherches emprunte des avenues phénoménologiques pour réfléchir aux problématiques environnementales dans les arts visuels. Intéressée par les formes hybrides de l’écriture sur les arts, elle a développé le Laboratoire parcellaire, une résidence d’auteurs à OBORO, qui a donné lieu à un ouvrage éponyme qu’elle a dirigé aux éditions La Peuplade. En 2012, elle était commissaire de la Biennale de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli, placée sous le thème de l’hospitalité, puis d’ELLE MARCHE blue mountain, une exposition à OBORO avec l’artiste Vida Simon.

Daniel Canty

Daniel Canty est auteur, réalisateur et traducteur. Il crée des livres, des films et des environnements et interfaces poétiques. Polygraphe et inventeur de formes, il éprouve le potentiel de la littérature à galvaniser des matières d’apparence étrangères.
Daniel a publié un roman qu’il a aussi mis en livre, Wigrum (2011). Ce travail fait suite à la trilogie de La Table des matières. Le Livre de chevet (2009), La Table des matières (2007) et Cité selon (2006) sont des ouvrages collectifs aux formes graphiques complexes, où l’art du livre se conjugue à l’art de l’écriture.
En 2012, Daniel signe le libretto d’Operator, un automate électroluminescent conçu par Mikko Hynninen et présenté à Lux Helsinki. Il crée Stéréographe, une carte géopoétique de Laval, à la Galerie Verticale. À l’invitation d’Annie Descôteaux, il ourdit un dramaticule alimentaire inspiré par ses collages, Ad Nauseam. Il diffuse Red Shift, un compte à rebours pour rhabiller le temps, sur un panneau d’affichage lumineux jouxtant la roulotte du centre d’art Dare-Dare, au cœur du Quartier des spectacles de Montréal. Il réalise, pour l’artiste Josiah McElheny, la traduction d’un traité d’astronomie spéculative écrit en captivité par le révolutionnaire français Auguste Blanqui, Eternity Through the Stars (1872). Il s’aventure avec Patrick Beaulieu dans Vegas, une odyssée transfrontières sur les chemins du hasard. Son dernier film, Longuay, croise le regard d’une abbaye vétuste avec celui d’une tablette numérique.
Daniel enseigne l’écriture indisciplinaire à l’École nationale de théâtre du Canada. Il a étudié la littérature et la philosophie des sciences à Montréal, l’édition à Vancouver, et le cinéma à New York.

http://www.danielcanty.com

Du même auteur

Mentale-226x358 Mentale
Chantal Neveu

Poésie
12.6 x 20.3 cm / 98 pages
ISBN 978-2-923530-10-9
2009
17,95€
Coit-226x305 Coït
Chantal Neveu

Poésie
15.2 x 20.3 cm / 96 pages
ISBN 978-2-923530-16-1
2010
19,95€
Wigrum Wigrum
Daniel Canty

Roman
15.2 x 22.8 cm / 208 pages
ISBN 978-2-923530-33-8
2011
24,95 €