bouc-emissaire
Myriam Rispens, Stephan Goldrajch
Ill. couleur et photographies
CFC-Éditions
Art
16.5 x 22 cm / 112 pages
ISBN 978-2-875-720306
2018
18 €
Disponible

Artiste, brodeur, conteur, Stephan Goldrajch s’inspire des pratiques populaires et ancestrales du monde entier. Il utilise les techniques du crochet, du tissage, de la broderie, de la couture comme métaphores des liens qu’il cherche à créer. Ses créations – masques, costumes, installations, dessins, légendes – donnent lieu à des performances, des rencontres et des expositions.

Je suis dans mon atelier, entouré de grands sacs contenant des créatures, des dizaines de masques, des années de carnets de notes et de dessins […]. Mon regard s’arrête sur l’un d’eux, bleu avec des lanières jaunes, un sac Ikea, Frakta je crois. Dans le sac : […] tout ce qui m’a servi à façonner mon Bouc émissaire. Un costume à taille humaine de près d’un mètre nonante de hauteur tout de même… Dans la culture judéo-chrétienne, le Bouc émissaire […] expie les fautes d’un peuple entier, ça fait beaucoup de fautes à porter tout seul. Comment un être vivant peut-il être réduit à cela ? C’est violent. En tant que plasticien j’ai voulu donner forme à cette créature […], dont les incroyables aventures vous sont ici contées.
— Stephan Goldrajch

Depuis plusieurs années la photographe Myriam Rispens accompagne les performances de Stephan Goldrajch pour en garder des « traces ».

Édition bilingue français, anglais.

À propos de l’auteur

Stephan Goldrajch

Stephan Goldrajch est né en 1985 à Ramat Gan (Israël). De nationalité française, il réside à Bruxelles depuis 1990 où il vit de sa pratique artistique et de son travail d’enseignant. Il est diplômé de la section Sculpture de l’école supérieure des Arts visuels La Cambre et de l’école des Beaux-Arts de Bezalel à Jérusalem.

Du même auteur