bruit-eprouvant-cinema
Édouard Arnoldy
La Lettre volée / coll. Essais
Cinéma, Essai
15 x 21 cm / 112 pages
ISBN 978-2-87317-504-7
2018
16 €
Disponible

Modeste ébauche d’une histoire du bruit au cinéma, cet essai est un parcours libre parmi des films qui ont au moins en commun d’être travaillés par le bruit. Le bruit éprouvant invite à de multiples déplacements dans l’histoire du cinéma, récente ou non, parfois à ses frontières (du côté de la photographie, des arts plastiques et même de la littérature). Enfin, le principal souci de ce petit livre est d’inviter son lecteur à prêter attention au bruit dans les films. Rien de plus, rien de moins ! Comme l’écrit l’auteur en avant-propos : « La principale proposition de ce court essai tient ainsi en quelques mots : si, depuis l’avènement du cinéma parlant à la fin des années 1920, un son intempestif ne laisse jamais indifférent son spectateur, c’est bien parce qu’il éprouve le cinéma comme dispositif audiovisuel. En d’autres termes, ce parcours entre des époques différentes de l’histoire du cinéma rend grâce au bruit et prête une réelle attention à des sons parfois impromptus précisément parce qu’ils jouent un rôle déterminant chez quelques cinéastes, dont les films ont le plus souvent pour ambition de penser le cinéma. »

À propos de l’auteur

Édouard Arnoldy

Édouard Arnoldy est professeur à l’université Lille-Nord-de-France, où il est responsable du parcours « cinéma, documents, archives » du master en Études cinématographiques. Membre du Centre d’étude des arts contemporains (CEAC, EA 3587), ses recherches portent sur les liens du cinéma avec l’histoire, ainsi qu’avec diverses pratiques artistiques et médiatiques.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur