filsdelhomme
Le Récit généalogique de René Magritte
Jacques Roisin
Les Impressions Nouvelles
Arts, Essai
14.5 x 21 cm / 64 pages
ISBN 978-2-87449-209-9
2014
10 €
Disponible

« René Magritte s’intéressait à la généalogie. Les Magritte n’étaient-ils pas issus de la même famille que le Général Margueritte, ce héros tragique de la charge de Reichshoffen, à propos de laquelle le roi de Prusse, futur empereur Guillaume 1er, avait dit “qu’elle avait été d’autant plus belle qu’elle avait été inutile” ? René devait être apparenté aux fils du général, Paul et Victor Margueritte, et de préférence à Victor (auteur du roman à scandales la Garçonne – cette grand-mère littéraire de la femme libérée d’aujourd’hui – et qui avait été rayé de la Légion d’honneur pour avoir “insulté la femme française”), car sa généalogie était élective. D’après sa femme, trois frères Margueritte seraient venus, lors de la Révolution française, de France à Pont-à-Celles en Hainaut. Léopold Magritte, père de René, aurait été le descendant direct de l’un de ces trois frères, Jean-Louis Magritte dit de Roquette, la prononciation locale ayant altéré l’orthographe. »

— Harry Torczyner

 
Dans le prolongement de ces conjectures généalogiques, des découvertes progressives entraînèrent Jacques Roisin à étudier des sujets improbables : l’origine du scénario reliant René Magritte à des ancêtres venus de France, l’histoire lointaine du patronyme « Magritte », la signification magique de la présence transgénérationnelle du prénom « Ghislain » chez les Magritte depuis l’année 1831, l’abandon par le grand-père du peintre des choix traditionnels des Magritte de Pont-à-Celles en matière de profession et de domiciliation.

À propos de l’auteur

Jacques Roisin

Jacques Roisin est écrivain et maître de conférences à la faculté de droit et criminologie de l’université de Louvain. Ses enseignements concernent la victimologie ainsi que la dégradation des conflits sociaux en crimes de masse et génocides.
Docteur en psychologie et psychanalyste, il travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’aide aux personnes traumatisées et aux exilés. Il a consacré plusieurs articles à ce sujet et il est l’auteur de l’essai De la survivance à la vie. Essai sur le traumatisme psychique et sa guérison (PUF, 2010). Il est également consultant au service d’aide aux victimes de Charleroi.
En outre, il mène des recherches sur René Magritte et son œuvre depuis près de trente ans.

Du même auteur

magritte_COUV1-207x300 René Magritte
La première vie de l'homme au chapeau melon
Jacques Roisin
Les Impressions Nouvelles / coll. Hors collection
Biographie
17 x 24 cm / 256 pages
ISBN 978-2-87449-191-7
2014
20 €
danslanuitplusnoire Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité
Récits des justes du Rwanda
Jacques Roisin
Les Impressions Nouvelles / coll. Réflexions faites
Essai
14.5 x 21 cm / 368 pages
ISBN 978-2-87449-548-9
2017
22 €