Jean-Louis Van Malder
Nombreuses photographies n/b et couleur. Préface de Jacques Vandenschrick. Postface de Thérèse Symons
CFC-Éditions / coll. La Ville écrite
Jardinage et horticulture, Patrimoine
15 x 22.5 cm / 192 pages
ISBN 978-2-87572-041-2
2019
25 €
Disponible

Saviez-vous que la Grand-Place de Bruxelles possédait un jardinier ?
Que sur cette place à l’architecture somptueuse, visitée par les touristes du monde entier, s’est tenu, depuis le XIIe siècle, un marché évoluant au rythme des besoins des habitants : métaux, mercerie, alimentation, vêtements, quincaillerie, poteries, animaux, marché matinal aux légumes et aux fruits, marché aux oiseaux et, finalement, marché aux fleurs.
Issu d’une lignée d’horticulteurs depuis cinq générations, Jean-Louis Van Malder a travaillé dès son enfance sur ce marché. Tous les jours, levé avant l’aube, il a accompagné ses parents, puis il a pris leur succession. Il est devenu, au fil des ans, le dernier jardinier-floriculteur de la Grand-Place, témoin de la disparition d’un des marchés les plus vivants de la ville.
Son écriture, vive et sincère, nous fait découvrir toute la richesse de son métier. Il raconte l’histoire d’une famille laborieuse et croque le portrait de ses clients, habitués ou occasionnels, touristes ou bruxellois. Son récit est porté par le désir de transmettre une expérience de vie singulière.
Cet ouvrage, illustré de nombreux documents, s’accompagne d’un petit précis d’histoire des marchés de Bruxelles, sous la plume de Thérèse Symons.

À propos de l’auteur

Jean-Louis Van Malder

Né à Uccle en 1952, fils de l’horticulteur anderlechtois Jan Viktor Van Malder et de Louisa Carolina Schoukens, maraîchère à Sint Martens Bodegem, Jean-Louis Van Malder a quitté le marché de la Grand-Place de Bruxelles en 2016.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur