couv_lemondeestrond
Getrude Stein
Esperluète / coll. Livres
Roman
14 x 20 cm / 160 pages
ISBN 978-2-35984-022-3
2011
16,50 €
Disponible
Dist. : Autodistribution
chez l'éditeur

Un livre dans lequel on apprend qu’Une rose est une rose est une rose est une rose et où Gertrude Stein donne la pleine mesure de son écriture – répétitive, musicale et poétique. Mécène et porte-parole du cubisme, elle en a assimilé l’esprit dans ce livre destiné à l’origine aux enfants qui devint rapidement un des textes majeurs de l’avant-garde.

Rose est une petite fille. Elle a un cousin, Willie, avec qui elle découvre le monde ; parfois concret, parfois absurde celui-ci se dérobe puis se révèle. Rose n’en cherche pas le sens, elle veut simplement en faire partie.

Vus à travers le prisme enfantin, les êtres et les objets se montrent complexes et toujours étonnants. La répétition des mots amène à une compréhension intuitive du monde de Rose. Le texte s’enroule autour du sujet et donne rythmes et couleurs aux mots. Ecrit pour qu’on en ait du plaisir, le Monde est rond nous parle des territoires de l’enfance.

A propos de cette nouvelle édition…

Ce texte, emblématique de l’œuvre de Gertrude Stein, fut publié pour la première fois en 1939 par William R. Scott à New York. Il était accompagné d’illustrations de Clement Hurd et imprimé en bleu sur pages roses. On retrouvera un clin d’oeil à ces couleurs dans la présente édition, ainsi que l’usage de la typographie Futura, en vogue à l’époque. Le Monde est rond est probablement un des premiers, et peut-être même le seul texte cubiste pour enfants. Il fut traduit en français en 1984 par Françoise Collin et Pierre Taminiaux pour les éditions Deuxtemps Tierce. La version qui est proposée ici s’appuie sur leur travail. En s’approchant au plus près du texte anglais, Anne Attali, grâce à sa double culture franco-américaine et sa connaissance particulière de ce texte, s’est attachée à conserver aux mots leur simplicité mais aussi leur ambiguïté.

Comme le lecteur le percevra dans le texte anglais, les jeux de sons et de sens sont omniprésents, et parfois difficiles à traduire en français. Souvent nous avons préféré privilégier le sens, maudissant l’absence d’équivalent en français ! L’écriture de Gertrude Stein dégage un sentiment d’étrangeté qui déjoue nos attentes et nous entraîne dans un monde poétique, proche de la comptine, du temps de l’enfance. Nous avons essayé de ne pas gommer ces aspects-là.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur