le pain austral-william cliff
William Cliff
Tétras Lyre / coll. Bilingue
Poésie, Récit
14 x 20.5 cm / 64 pages
ISBN 978-2-93049-451-7
1990
7.50 €
Disponible
Dist. : Esperluette
chez l'éditeur

Extrait:

Vous ne pouvez pas, vous ne pourrez jamais savoir. Le bonheur, la douceur, la tranquillité. Quand j’allais dans ces rues, que je marchais totalement tranquille, totalement livré à n’être qu’un passant qui est là, ailleurs, dans cet autre hémisphère, dans cette ville perdue du nord de la Patagonie et que personne ne connaît; que j’allais, ça et là, que je vagais sans but, attendant le moment de m’asseoir, n’importe où, pour manger, comme n’importe qui, n’importe où, vous ne pouvez savoir ce bonheur, ce triste bonheur…

Critique:

William Cliff est décidément un de nos écrivains de première grandeur. Dans ce chœur disparate, sa voix impose d’emblée ses accents rauques, ses insolences, ses violentes beautés, ses aveux sans ambages, ses tendresses brutales, son chant singulier que l’on reconnaît à la première syllabe.

(Jacques De Decker, Cliff le William national, Le Soir 20 janvier 1993)

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur