lepetitmot
Laurent Herrou
Éléments de langage
Récit
13 x 20 cm / 80 pages
ISBN 978-2-930710-15-0
2018
10 €
Disponible

Laurent Herrou a travaillé à la Fnac de Nice de 2000 à 2008. Huit années pendant lesquelles l’écrivain débutant a été libraire, se confrontant quotidiennement à la vente des livres : le sien, le premier, à côté duquel il a vécu, et ceux, nombreux, des autres.

La responsable du rayon qui l’a embauché lui a posé la question suivante en lui offrant le poste : et si vous ne deviez plus jamais publier, ne serait-ce pas trop dur de travailler dans ce domaine ?

Recension systématique de ce « petit mot » qui a envahi pendant huit ans son travail d’écrivain, le Petit Mot est un exercice de style singulier, étrangement hypnotisant, tout autant que le journal de bord d’un employé de la Fnac, agitateur, non-conforme et curieux.

Extrait
La Fnac ouvre ses portes à dix heures. Jean-Pierre m’a appelé à la Fnac, il avait fallu que je règle la fourrière en même temps que l’absence de Bernard sur le rayon et le travail par-dessus la tête. Il a fait allusion à ma photo dans le programme de la Fnac — il n’a pas vu les affiches encore, dans le magasin. La Fnac a commandé quarante exemplaires pour la signature de décembre, Jean-Pierre imaginait qu’ils en passeraient deux cents. J’ai gardé pour moi le fait que je craquais sur le caissier qui est arrivé à la Fnac il y a deux semaines. Je n’ai pas envie de rester à la Fnac. Il y a une réunion à huit heures et demie pour le personnel dont le but est de présenter les progressions du chiffre d’affaire (CA) et l’avancée des travaux du nouveau magasin (Fnac Riviera). J’ai dit à l’assistant du chef de la maintenance à la Fnac qu’il me fasse signe lorsqu’il passerait aux hommes. Le travail, la Fnac, la journée et cauchemars la nuit. La Fnac ? Le bonheur est de me souvenir que je ne travaille pas demain, que demain, je ne me lève pas pour la Fnac.

À propos de l’auteur

Laurent Herrou

Laurent Herrou vit à Bruxelles. À ce jour, il a publié ses Journaux aux éditions Jacques Flament, des nouvelles autobiographiques, plusieurs autofictions et un dialogue sur l’écriture de soi, l’Inconfort du je, avec Arnaud Genon.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur