Leonard-Cohen-et-son-dieu
Dominique Cerbelaud
Les Impressions Nouvelles / coll. Réflexions faites
Essai
14.5 x 21 cm / 128 pages
ISBN 978-2-87449-620-2
2018
13 €
Disponible

Cet ouvrage se propose de lire le corpus des chansons de Leonard Cohen sous l’angle des thématiques religieuses, qui représentent à n’en pas douter l’une des grandes préoccupations de cet auteur. Mais elle se voit rarement prise en considération par les commentateurs – sans doute par manque de compétences.

Il se compose de huit chapitres, qui s’intéressent successivement aux religions, sagesses et initiations (les traces du bouddhisme ou de l’islam, mais aussi d’autres formes religieuses) ; au monde des récits bibliques (le « midrash » qu’élabore Cohen sur un certain nombre de récits ou de personnages bibliques) ; à l’influence des écrits de sagesse (le Cantique des cantiques et le livre de Qohélet, ainsi que les psaumes) ; à Jésus, qui suscite comme il se doit l’ironie mais aussi la fascination du chanteur juif ; à différentes figures de la sainteté chrétienne – notamment jeunes et féminines ; aux allusions à la liturgie juive (fêtes de Pessah et de Yom Kippour) ; à la mystique juive, autrement dit à la kabbale qui a laissé elle aussi des traces assez nombreuses mais parfois très cryptées ; enfin, on s’interroge sur l’expérience spirituelle qu’a pu vivre Leonard Cohen lui-même : pour rester pudique et discret, il évoque tout de même nettement, à plusieurs reprises, son expérience de Dieu.

Éclairé par des fragments de chansons présentés dans la traduction française de l’auteur, ce parcours laisse pressentir la cohérence et la profondeur de la dimension religieuse, qui apparaît dès lors comme une clé essentielle de l’œuvre de l’auteur-compositeur canadien.

À propos de l’auteur

Dominique Cerbelaud

Après des études de lettres, Dominique Cerbelaud entre dans l’Ordre dominicain en 1974. Il y poursuit ses études jusqu’à l’obtention d’un doctorat d’État en théologie catholique. Par la suite, il  a enseigné la théologie à Toulouse, Marseille, Lyon et Bari et publié de nombreux livres et articles dans les domaines suivants : théologie dogmatique, spiritualité, relations judéo-chrétiennes, œcuménisme, liturgie, poésie et littérature.
Tintinophile, il a écrit plusieurs articles sur Hergé. Au couvent dominicain de la Tourette, il a co-organisé le colloque qui a donné lieu à l’ouvrage collectif l’Archipel Tintin (2012).

Du même auteur