cerfs volants
André Schmitz
Tétras Lyre / coll. Accordéon
Poésie
11 x 20.5 cm / 16 pages
ISBN D-5436-1993-8
1993
5.50 €
Disponible
Dist. : Esperluette
chez l'éditeur

Extrait:

Aujourd’hui un ange et un oiseau sont morts
Je les ai vus dans mon jardin tomber
hors de la vie comme dans un ciel à l’envers
– C’est pourquoi ce soir je voudrais faire
un enfant, dit rêveusement la jeune femme.
(Déjà pour lui un ballon roule sur l’herbe.)

Critique:

De nouveaux délits de légèreté ces quelques cerfs-volants? Peut-être. Faut-il prendre “à la légère” ces douze instants de papier qui ont bien du mal à se détacher d’un “très bas” pour se hisser dans les airs? Sans doute! Mais, on le sait, rien n’est simple.

À propos de l’auteur

André Schmitz

Ardennais de naissance, André Schmitz vit en Lorraine belge depuis les années 1960. Il a publié à ce jour une quinzaine de recueils dont les Prodiges ordinaires (L’Âge d’homme, 1991 ; prix Tristan Tzara et prix quinquennal Albert Mockel), Incises Incisions (Phi/Écrits des Forges, 2000 ; prix Mallarmé), Lettres à l’illettrée (L’Acanthe, 2000), Étranglements (Le Cormier, 2001), Dans la prose des jours, choix de poèmes 1961-2001 (La Renaissance du Livre, 2002) et Pour ainsi dire (Estuaires, 2008).

Du même auteur