concombres-nietzsche
Serge Basso de March
Ill. de Lefred Thouron. Préface d'Alain Dantinne. Postface de Claude Frisoni.
Cactus inébranlable / coll. P'tits Cactus
Aphorismes
10 x 18.5 cm /
ISBN 978-2930659-62-6
2017
9 €
Disponible

Basso ou l’art du sabotage linguistique, il prend la langue au ras du signifiant, taille des croupières aux gens de lettres, sème contrepèteries et apophtegmes sans sourciller. Il adresse un magnifique pied-de-nez aux poètes de compassion, aux écrivains de ministère, aux penseurs de circonstances. L’aphorisme, ce petit caillou dans la chaussure de la poésie, n’est pas toujours apprécié dans le poulailler littéraire, il est souvent minoré par les académiciens. Basso le reconnaît, le faiseur d’aphorismes a la prose rachitique, et on peut dire ici que ce zig de Lorraine pratique le détournement de texte en sol mineur.

— Extrait de la préface d’Alain Dantinne.

À propos de l’auteur

Serge Basso de March

Fils d’immigrés italiens, Serge Basso de March est né en 1960, à Verdun. D’abord animateur puis directeur de centre social dans des quartiers dits « difficiles », il est aujourd’hui directeur de la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette, centre culturel alternatif au Luxembourg. Il est fortement investi dans le développement littéraire à l’échelle transfrontalière entre l’Allemagne, la Belgique, la France et le Luxembourg. Il coordonne à ce titre un printemps poétique transfrontalier ainsi que le projet Textes sans frontières, autour des écritures dramatiques contemporaines. Il a également cofondé un collectif d’auteurs dramatiques à l’échelle transfrontalière.

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur