Images de Marc
Marc Ganz, Otto Ganz
maelstrÖm
Poésie
20 x 20 cm / 64 pages
ISBN 978-2-9303-5574-0

10 €
Disponible

« Nul n’est prophète en son pays » est un proverbe que Marc aurait pu faire sien. L’homme, élancé, « dans le coup », le verbe facile, la cinquantaine bien assise, affiche en effet un curriculum vitae international impressionnant. Jugez plutôt: couronné dans les années 1980 à Dallas et Tokyo, chevalier de l’ordre des arts et de lettres en France depuis 1991, récompensé pour ses sculptures par le « XXXe Prix international d’Art contemporain » à Monaco en 1996…, de quoi impressionner. Et même si Michaël Jackson et Toots Thielemans, ou encore les souverains japonais, monégasques et belges l’ont intégré à leurs collections privées, Marc n’en reste pas moins un artiste authentique, simple et vrai… avec un univers d’une rare richesse, une productivité d’un rare éclectisme ! Le travail de Marc a aussi fait les beaux jours du festival d’Avignon où il a été exposé, en 2002.
En collaboration avec le professeur Franck Deconinck de la VUB (Vlaams universiteit Brussel) et la société Treco, Marc a développé en 1998 une méthode (HTC) qui permet aux aveugles de lire non seulement les lignes et les formes, mais aussi les couleurs et leurs nuances en pointillés et en relief. Actuellement, Marc travaille donc activement à faire du HTC un code universel des couleurs pour les aveugles : deux prix Nobel ont présenté le projet officiellement en 2003 à la tribune des Nations unies à New York.
Dans ce livre sont réunis d’amples sections de son talent: dessins, peintures, collages, sculptures (bronze) et pochettes pour CD.
Avec des poèmes de Otto Ganz.

À propos de l’auteur

Otto Ganz

Otto Ganz est né à Anvers en 1970. Poète, romancier, plasticien, il est l’une des voix les plus singulières de la littérature belge contemporaine.

Marc Ganz

Marc est né à Bruxelles, quelques jours après le débarquement en Normandie, le 13 juin 1944. De 1972 à 1979, Marc travaillera pour Emile Deletaille, antiquaire à Bruxelles et à New York, pour qui il fera de nombreux voyages en Afrique et en Asie. En 1987, Marc ouvre au Sablon, à Bruxelles, une galerie d’antiquités spécialisée en art africain et objets ethniques du monde entier. Ceci lui sert de source d’inspiration et il y expose également ses propres œuvres. En 1993, il fonde à Bruxelles une association artistique, le groupe Kâ, qui rassemble autant de jeunes peintres et sculpteurs que de musiciens et d’écrivains. La même année, il crée ses premiers bijoux en or qu’il expose chez les Frères Leysen, à Bruxelles.
Il développe un « hyperpointillisme » de grande qualité et dont il est l’inventeur.
En collaboration avec le Professeur Franck Deconinck de la VUB (Vlaams universiteit Brussel) et la société Treco, Marc a développé en 1998 une méthode (HTC) qui permet aux aveugles de lire non seulement les lignes et les formes, mais aussi les couleurs et leurs nuances en pointillés et en relief. Actuellement, Marc travaille donc activement à faire du HTC un code universel des couleurs pour les aveugles : deux prix Nobel ont présenté le projet officiellement en 2003 à la tribune des Nations unies à New York.

Du même auteur