aden_libertins d'anvers vignette
Légende et histoire des loïstes
Georges Eekhoud
Avec une préface inédite de Raoul Vaneigem
Aden / coll. Opium du peuple
Essai
14 x 20 cm / 304 pages
ISBN 9782930402628
2009
22 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

L’Église a régné par la terreur, le quadrillage de l’espace et du temps, l’ignorance systématiquement propagée. Longtemps quelques érudits furent les seuls à mentionner le nom des audacieux qui bravèrent le totalitarisme religieux. Georges Eekhoud compta parmi les premiers à révéler au grand public quelques agitateurs qui, au péril de leur vie, menèrent un combat sans merci contre l’inhumanité catholique et protestante. C’est à lui que je dois la découverte de Tanchelm, des Hommes de l’Intelligence et d’Éloi Pruystinck. L’histoire du christianisme ignore délibérément le mouvement du libre esprit, qui du XIIe au XVIe siècle oppose au puritanisme hypocrite de l’Église et à son mépris de la nature humaine et terrestre la liberté des désirs, de la jouissance amoureuse, de l’affranchissement individuel et de la solidarité – ce que Georges Eekhoud appelle joliment un « anarchisme érotique »

À propos de l’auteur

Georges Eekhoud

Écrivain anversois (1854-1927), Georges Eekhoud est principalement connu pour ses romans naturalistes. Il fut également journaliste, critique d’art, professeur de littérature à l’Académie des Beaux-Arts et aux Écoles normales de Bruxelles. Collaborateur de La Jeune Belgique, il s’en sépare pour fonder Le Coq Rouge, qui défend un art moins élitiste. En 1921, il est l’un des premiers à siéger à l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique. La Nouvelle Carthage a obtenu le Prix quinquennal de littérature en 1888.

Du même auteur

068_L230 Voyous de velours
Georges Eekhoud
Espace Nord
Roman
12 x 18.5 cm / 196 pages
ISBN 9782804006297
1991
8 €
La nouvelle Carthage La Nouvelle Carthage
Georges Eekhoud
Espace Nord
Roman
12 x 18.5 cm / 480 pages
ISBN 978-2-8756-8066-2
2015
9,50€