mots-images
René Magritte
Postface d'Éric Clemens
Espace Nord
Essai
12 x 18.5 cm / 272 pages
ISBN 978-2-875683-33-5
2017
9 €
Disponible

Un choix parmi les principaux textes théoriques de René Magritte qui a abordé la peinture dans l’esprit des «leçons des choses» et, sous cet angle, a instruit le procès de l’image visuelle, dont il s’est plu à souligner les défaillances.

Loin de faire appel au rêve et à l’inconscient comme tout surréaliste qui se respecte, le peintre belge René Magritte préfère, lui, tirer son inspiration de la réalité la plus tangible. Au moyen d’associations incongrues, il fait basculer le quotidien dans l’imprévu, le banal dans l’extraordinaire et propose au spectateur une subversion du sens communément accepté.

Lorsqu’en 1927 il fait figurer dans ses compositions des mots peints, il poursuit la même logique et déjoue avec humour l’arbitraire du langage. Les rapports qui unissent les objets, leur représentation et leur appellation sont décortiqués au scalpel. Surgit alors une foultitude de questions. Pourquoi appelle-t-on un chat un chat? Notre connaissance d’un objet provient-elle de notre faculté à le nommer ou existe-t-elle en dehors du langage? Quelle différence y a-t-il entre une pipe et sa représentation? Autant de questions qui affranchissent le regard de tout préjugé. Magritte le magicien permet à chacun d’être curieux et créatif, d’écarquiller les yeux sur une réalité sans cesse mouvante.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur