couv_nouveaux
Abécédaire critique
Pascal Durand
Aden / coll. Grande Bibliothèque
Essai, Pédagogie
14 x 21 cm / 465 pages
ISBN 9782930402338
2007
25 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

«Gouvernance», «employabilité», «adaptation», «réformes», «processus de Bologne», «flexibilité», «dialogue social», «État social actif», «monde de plus en plus complexe», «modèle danois», «tolérance zéro», «égalité des chances», «contrat pour l’école», «populisme», «excellence»: ces mots, ces expressions, vous les avez déjà entendus cent fois. Avec tant d’autres du même registre, ils reviennent en boucle, quotidiennement, dans le discours politique et journalistique. Si présents, si fréquents qu’ils passeraient presque inaperçus de ceux qui les formulent comme de ceux qui les reçoivent.
D’où viennent-ils ? À quels univers de représentation et d’assignation sont-ils associés ? Que signifient-ils ? Que nous signifientils en fait d’attitude politique ou de comportement social ?
Opposer à la pensée bête et têtue des nouveaux mots du pouvoir un effort de connaissance conjuguant ironie et rigueur: tel est l’enjeu du présent abécédaire. Tâche nécessaire à laquelle se sont attachés près de soixante-dix spécialistes venus de différents horizons scientifiques et nationaux, politologues, historiens, sociologues, théoriciens du langage, économistes, écrivains, philosophes. Tous portés par un même souci d’y voir plus clair dans l’opacité des mots dont on nous paie.

À propos de l’auteur

Pascal Durand

Pascal Durand enseigne à la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège dans les deux domaines de la sociologie des institutions culturelles et des théories critiques de l’information. Il a codirigé en juillet 2001 le colloque international de Cerisy-la-Salle sur Pierre Bourdieu. Spécialiste de Mallarmé, auquel il a réservé plusieurs ouvrages (dont Mallarmé, Du sens des formes au sens des formalités aux éditions du Seuil en 2008) et de nombreux articles, il a publié notamment Médias et Censure (Éditions de l’Université de Liège, 2004), Naissance de l’Éditeur (avec A. Glinoer, Les Impressions Nouvelles, 2005), et L’Art d’être Hugo, lecture d’une poésie siècle (Actes Sud, collection « Un endroit où aller », 2005).

La Modernité romantique, de Lamartine à Nerval, qu’il a signé avec Jean-Pierre Bertrand aux Impressions Nouvelles, a été couronnée en 2006 du prix annuel de l’Association des Amis d’Alfred de Vigny (Paris). Elle constitue le premier volet d’un diptyque consacré à l’histoire sociale des formes poétiques au XIXe siècle, dont le deuxième volet est paru simultanément aux éditions du Seuil (Les Poètes de la Modernité, de Baudelaire à Apollinaire, collection « Points Lettres », 2006).

Du même auteur