robotscroientalamour
Jean-Marie Apostolidès, Luc Giard
Les Impressions Nouvelles / coll. Réflexions faites
Bande dessinée
17 x 24 cm / 176 pages
ISBN 978-2-87449-461-1
2017
20 €
Disponible

Johnny Bing est un robot mutant créé par Marvel Laboratories en Californie. Le désir de s’intégrer aux hommes est plus développé chez lui que chez d’autres machines, mais son comportement excessif l’empêche de mener à terme sa transformation. Incapable de contrôler sa violence, il devient un tueur en série, bientôt recherché par la police. Il fuit d’abord à Boston puis en France, afin d’échapper aux recherches et de refaire sa vie.

En 2085, la France est un pays dévasté, suite à une catastrophe nucléaire qui a entraîné l’effondrement du pouvoir politique. Camille Séjourné, une jeune artiste, a perdu toute sa famille dans ce désastre. Après quelques mois à Marseille, où elle essaie vainement d’écrire un roman qui rendrait compte de son expérience traumatique, elle se retrouve à Paris. La capitale française est en ruines ; les survivants s’affilient à des clans en rivalité les uns avec les autres pour leur survie. Les plus déments semblent les mieux armés dans cette lutte sans pitié.

La rencontre entre Camille Séjourné et Johnny Bing va conduire peu à peu à une autre solution permettant de redresser un pays en proie à la misère et à la folie.

Sous la fable, les auteurs essaient de cerner quelques problèmes qui se posent à tous, à la veille d’un tournant de civilisation qui fait un usage fréquent de l’Intelligence Artificielle (IA) : quelle est la place de la technologie dans nos relations ? Comment les machines transforment-elles notre conception de l’être humain ? Jusqu’à que point devons-nous accepter de devenir des robots qui obéissent à nos propres créations ? La machine est-elle vraiment l’avenir de l’homme ?

À propos de l’auteur

Luc Giard

Né en 1956 à Sainte-Hyacinthe (Québec), Luc Giard se consacre entièrement aux arts graphiques dès la fin de ses études secondaires. En plus de trente ans, il a pratiqué le dessin, le collage, la peinture, la sculpture et la bande dessinée et créé une œuvre touchant à l’art brut. Parmi ses livres, on peut mentionner Vers le pays des morts (éditions du Phylactère, 1991), les Aventures de monsieur Luc Giard (Mécanique générale, 2002), A Village under my Pillow (Drawn  & Quarterly, 2005), Donuth Death (Mécanique générale, 2005) et le Pont du Havre (Mécanique générale, 2005).

Jean-Marie Apostolidès

Jean-Marie Apostolidès est professeur de littérature française et d’études théâtrales à l’université de Stanford (Californie). Il est l’auteur de plusieurs livres dans le domaine de l’histoire culturelle, dont le Roi-Machine (Minuit), le Prince sacrifié (Minuit), Cyrano, qui fut tout et qui ne fut rien (Les Impressions Nouvelles), les Métamorphoses de Tintin (Flammarion, Champs), Dans la peau de Tintin (Les Impressions Nouvelles), Tombeaux de Guy Debord (Flammarion, Champs), Ivan Chtcheglov, profil perdu (Allia) et Héroïsme et Victimisation (Flammarion). On lui doit également un roman autobiographique, l’Audience, et un roman graphique, Konoshiko (en collaboration avec Luc Giard), tous deux aux Impressions Nouvelles.

Du même auteur