evangile-dore-jesus-triste
Collectif
Frémok / coll. Knock Outsider !
Bande dessinée
24 x 32 cm / 160 pages
ISBN 978-2-390220-04-6
2017
28 €
Disponible

Une nuit, l’Ange de l’Éternelle apparut à Jeanne et elle conçut aussitôt. L’Ange de l’Éternelle lui dit : « Voilà que tu auras une fille qui ne sera pas comme les autres. Tu l’appelleras Jésus-Triste. »

Après Match de catch à Vielsalm ou Vivre à FranDisco, ce nouveau livre du label Knock Outsider ! suit l’itinéraire miraculeux d’une femme qui deviendra homme et mourra pour prendre sur elle toute la tristesse du monde. Il est né des ré-interprétations des gravures bibliques de Gustave Doré, lors d’ateliers associant artistes de La « S » Grand Atelier, porteurs d’un handicap mental, et artistes invités en résidence. L’Évangile doré de Jésus-Triste propose ainsi une audacieuse relecture du Nouveau testament, où l’humour n’interdit ni la ferveur, ni la beauté.

La Bible fait partie du patrimoine culturel de l’humanité, mais elle reste mal connue, parfois par les personnes croyantes et pratiquantes, quasiment toujours par les autres. Dans le cadre du projet Avé Luïa, où les artistes de La « S » Grand Atelier se sont attaqués au thème de la religion, il nous est apparu intéressant de ne pas se limiter à la relecture des images, mais aussi de tenter autant que possible d’approcher et d’interroger les Écritures.

Auteur d’illustrations d’une postérité exceptionnelle, source d’inspiration des péplums hollywoodiens ou de la récente Genèse de Robert Crumb, Gustave Doré nous a ouvert le chemin. Chacune de ses images a été interprétée, parfois plusieurs fois, par un couple mixte d’artistes. L’un a réalisé le dessin, l’autre l’a gravé sur linoléum, retrouvant le mode de production de ces images à l’époque, quand Gustave Doré réalisait les dessins qu’une vingtaine de graveurs était chargée d’exécuter.

Ainsi, les artistes qui sont venus en résidence à La « S » ont pu non seulement faire vivre la belle idée de la mixité propre à La « S » Grand Atelier, mais aussi redonner une nouvelle vie à une forme de partenariat artistique qui a disparu avec l’évolution des techniques d’impressions.

C’est alors que ce qui devait arriver arriva. De la succession de gravures est né un nouveau récit, une nouvelle histoire, l’Évangile doré de Jésus-Triste. Quelque part entre la Vie de Brian des Monty Python et la Dernière Tentation du Christ de Kazantzákis ou Scorsese, ce livre singulier marche sur les eaux miraculeuses qui s’étendent entre les artistes porteurs d’un handicap et les autres, entre les croyants et les autres, entre les femmes et les hommes, entre tout un chacun.

Proposé en grand format pour profiter pleinement de sa puissance graphique, l’ouvrage inclut également des notes et des commentaires qui situent ce nouvel évangile par rapport à ses homologues canoniques ou apocryphes.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur