couv_1154
Aymeric Monville, Benjamin Landais, Pierre Yaghlekdjian
Aden / coll. Grande Bibliothèque
Essai
12 x 20 cm / 450 pages
ISBN 9782930402512
2008
25 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

À la poubelle la victoire du « Non » à la constitution européenne ? Le 4 février 2008 marquera sans doute dans l’Histoire de France le premier coup d’État politique du XXIe siècle. Avec la bienveillance du Parti socialiste, la nouvelle gouvernance à l’américaine aura montré que la volonté souveraine exprimée par plus de 15 millions de Français en mai 2005 peut être violée par 560 parlementaires moins de trois ans plus tard. Qu’importe! «L’Europe est sortie de l’impasse!». Sic!
 Il était donc urgent de reprendre l’offensive dans les luttes comme dans l’analyse de ce que sous-tend réellement la «construction» européenne. Car force est de constater que même la «Gauche du NON», qui prétend «réorienter» l’UE et lui donner un contenu «social», a déserté ce terrain.

La rédaction collective de ce livre a donc été guidée par ces idées directrices :
– Identifier les conséquences réelles de la «construction» européenne. Où l’on verra qu’en fait de «construction», il s’agit essentiellement d’un démantèlement de la capacité de résistance des peuples face à la domination du capitalisme mondialisé.
– Retracer la généalogie de l’Europe en tant que mythe politique et culturel. Où l’on constatera le parallélisme entre les défaites du mouvement ouvrier et l’hégémonie croissante de l’Europe
.
– Face aux impasses théoriques de l’altermondialisme, tenter de comprendre dans quelle logique impérialiste l’Europe s’inscrit.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

misere Misère du nietzschéisme de gauche
De Georges Bataille à Michel Onfray
Aymeric Monville
Aden / coll. Petite Bibliothèque
Essai
11.5 x 17 cm / 112 pages
ISBN 9782930402321
2007
8 €