Maxime Coton
L'Arbre à paroles / coll. L'Arbre à paroles
Poésie
13 x 13 cm / 60 pages
ISBN 978-2-87406-580-4
2014
6.50 €
Disponible
Dist. : Maison de la poésie d'Amay
chez l'éditeur Particuliers Belgique

« Tout commence lorsque le français rencontre le finnois. »

Il est entendu que nous pensons par le langage et non à partir d’un terrain neutre qui serait le langage. Il y a donc, dès les premiers balbutiements du nouveau‑né, une poésie de la pensée, propre à chaque langue. Le rapport que nous entretenons tous avec notre langue maternelle colore notre manière de, non pas rendre compte du réel, mais bien plus fondamentalement de le construire. Comment dès lors, dans cette expérience limite qu’est l’amour, avancer au sein d’une vérité commune, sans la présence de ces sons familiers : diphtongues, syllabes et phonèmes ? Comment s’opère cet exil qu’est la traduction du sensible, aller-retour constant, impossible parmi le vertige amoureux ? Voilà quelques-unes des questions qui balisent l’ensemble des poèmes de L’imparfait des langues.»

À propos de l’auteur

Maxime Coton

Né en 1986 à La Louvière, Maxime Coton est écrivain, réalisateur et artiste numérique.. Il a étudié à l’INSAS, en option son. C’est là qu’il concrétise les passerelles entre ses différentes passions (la musique et l’écriture), découvre l’art radiophonique, les musiques improvisées, électroacoustiques et le cinéma. Longtemps multi-tâches, il se consacre désormais à la littérature sous différentes formes et divers supports car les livres sont nécessaires mais pas suffisants.

Du même auteur