insurrection
Maurice Bologne
Avec les textes d’Emile Vandervelde, José Fontaine, Robert Devleeshouwer, Guy Desolre.
Aden / coll. Petite Bibliothèque
Essai
11.5 x 17 cm / 180 pages
ISBN 9782930402130
2005
10 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

S’il faut en croire les livres scolaires, la Belgique serait née un soir d’été 1830, lorsque quelques types excités par un opéra organisent une émeute et chassent les Hollandais. Cette version caricaturale de la naissance de la Belgique empêche d’en saisir les enjeux politiques… En effet, la période qui court de 1789 à 1848 a été « la plus grande mutation de l’histoire humaine ». Elle combine les effets de deux révolutions : la révolution française et la révolution industrielle.

Bien que n’étant pas des opéras, ces deux faits majeurs auront un impact indéniable sur la création de la Belgique. A ce titre, le livre de Maurice Bologne est précisément un «pavé dans la mare». La version qu’il nous propose contredit, terme à terme, celle écrite et sanctionnée par les tenants de l’histoire officielle car il restitue la dimension cachée de la révolution : sa dimension plébéienne.

Au-delà de la Belgique, ce livre dévoile la composante populaire et prolétarienne des révolutions bourgeoises du XIXe siècle. Il permet de saisir l’ampleur de la lame de fond qui allait secouer l’Europe en 1830 et qui annonçait la naissance du socialisme moderne.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur