André-Marcel Adamek
Postface de Martine Demillequand
Espace Nord
Roman
12 x 18.5 cm / 144 pages
ISBN 978-2-875681-36-2
2016
8 €
Disponible

Un orage violent, un nid foudroyé, et voici que commence l’aventure d’une jeune corneille confrontée en un premier temps aux cruelles nécessités de sa survie d’oiseau, et fascinée ensuite par ses rencontres avec les humains, leurs bienveillances et vilenies. L’un d’eux parvient à l’apprivoiser et tente de lui inculquer la notion d’un langage.

Au moyen d’une écriture forte et poétique, Adamek a construit un roman initiatique proche des contes philosophiques voltairiens, tout en tissant une trame narrative qui maintient le lecteur en haleine.

À propos de l’auteur

André-Marcel Adamek

André-Marcel Adamek (1946-2011), né André-Marcel Dammekens, est un écrivain wallon singulier. Tour à tour steward sur la malle Ostende-Douvres, imprimeur, fabricant de jouets, éleveur de chèvres, cet homme « couteau suisse » restera surtout dans les mémoires pour son activité de poète et d’écrivain. Doté d’une belle imagination et d’une verve truculente, Adamek s’est fait remarquer pour des œuvres comme le Fusil à pétales (prix Rossel, 1974), Un imbécile au soleil (prix Jean Macé, 1984), l’Oiseau des morts (prix triennal du roman de la Communauté française), le Plus Grand Sous-marin du monde (prix du Parlement de la Communauté française, 2000), ou encore la Grande Nuit (prix des Lycéens, 2005). Ses romans ont été traduits dans de nombreuses langues.

Du même auteur