machines-colorier
François Schuiten
Les Impressions Nouvelles / coll. Hors collection
Bande dessinée
24 x 32 cm / 32 pages
ISBN 978-2-87449-431-4
2016
12 €
Disponible

Les dessins, inédits en noir et blanc, mettent en scène l’univers onirique de François Schuiten. Dirigeables, locomotives, sous-marins et villes étranges se côtoient dans ces pages, qui sont autant d’appels à l’imagination et à la création.

Une image peut se révéler de mille et une façons grâce à la couleur. Les choix effectués peuvent la conduire à des résultats complètement différents. Quelquefois, devant le chemin choisi, on regrette de n’avoir pas osé tel contraste, telle lumière. On rêve alors que d’autres puissent réinventer le dessin. Ici, les images sont offertes vierges. Elles retrouvent toutes leurs potentialités. Elles permettent à celles et ceux qui le veulent de jouer avec elles, de créer d’autres climats, d’autres matières, de les faire éclater, de les arracher à leur réalisme, d’aller peut-être les porter jusqu’à l’abstraction pour trouver d’autres émotions. Que ces dessins revivent de nouvelles histoires à travers vos doigts !
François Schuiten

À propos de l’auteur

François Schuiten

François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956, dans une famille où l’architecture tient une grande place. À l’atelier bande dessinée de l’Institut Saint-Luc, il rencontre Claude Renard avec qui il réalise deux albums : Aux médianes de Cymbiola et Le Rail. Avec son frère Luc, il élabore au fil des ans le cycle des Terres creuses.

Depuis 1980, il travaille avec Benoît Peeters à la série Les Cités obscures ; ces albums ont été traduits en une dizaine de langues et ont obtenu de nombreux prix. François Schuiten a également participé à la conception visuelle de plusieurs films, dont Toto le héros de Jaco Van Dormael et Taxandria de Raoul Servais.

Auteur de nombreuses réalisations scénographiques, il fut notamment le concepteur du gigantesque Pavillon des Utopies qui a accueilli cinq millions de visiteurs à l’Exposition Universelle d’Hanovre en l’an 2000, ainsi que du pavillon belge à l’Exposition de Aïchi 2005. A Bruxelles, il s’est occupé avec Benoît Peeters de la restauration et de l’aménagement scénographique de la Maison Autrique, premier édifice Art Nouveau du grand architecte belge Victor Horta.

François Schuiten a obtenu en 2002 le Grand prix d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre.

Du même auteur

La Maison Autrique La Maison Autrique
Métamorphoses d’une maison Art Nouveau
Benoît Peeters, François Schuiten
Les Impressions Nouvelles / coll. Hors collection
Beau livre
24 x 29 cm / 96 pages
ISBN 2-906131-82-2
2005
28 €