LAURO-MAI68-150

Que reste-t-il aujourd’hui d’un des événements les plus symboliques de la seconde moitié du XXe siècle ? Cinquante ans plus tard, nous en ressentons encore les secousses, et tous les possibles. A-t-on pu changer le monde, vivre sans temps mort, jouir sans entraves ? Y a t-il toujours du sable sous les pavés ? Il nous reste des chansons et des mots d’ordre, des slogans et des symboles, matérialisés par des objets. Derrière eux se cachent des contenus politiques et des réalités sociales dont il est important de retracer l’histoire et de comprendre la signification. C’est le projet de cet ouvrage qui propose au lecteur de se mettre dans la peau des hommes et des femmes qui ont vécu 68 en Belgique, en se saisissant de 41 objets indispensables à ce voyage dans le temps. Guitare, affiche, transistor, ou encore plaquette de pilule, sont autant de marqueurs identitaires du mois de Mai. Mais le mouvement est mondial, et le gant noir des athlètes de Mexico ou le béret de Che Guevara viennent nous rappeler la force et la profondeur des bouleversements en cours, et dans le temps et dans l’espace. Chaque objet raconte une histoire. Une autre manière de vivre à nouveau ces années qui changèrent le monde et la Belgique.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur