Midis-Pages-Pindon-Duras

« Car il n’y a d’écrit que l’écrit du poème. Les romans vrais sont des poèmes », disait Marguerite Duras. A l’instar de Rimbaud, le poète-voyant, Duras vit sa création comme une expérience existentielle, une vocation, un « ravissement » à soi-même qui la mène de Donnadieu — son vrai nom — à Duras ; du cri — le cri du criminel ou le cri de la passion tragique — à l’écrit. Qu’elle soit textuelle, théâtrale ou filmique, son œuvre donne à entendre le surgissement d’une parole singulière, reconnaissable entre toutes.

À propos de l’auteur

Joëlle Pagès-Pindon

Agrégée de Lettres classiques, professeur de Chaire supérieure, Vice-présidente de l’Association Marguerite Duras, et poète, Joëlle Pagès-Pindon est auteur de Marguerite Duras. L’écriture illimitée (2012) et coéditrice des tomes 3 et 4 des Œuvres complètes de Marguerite Duras dans la Bibliothèque de la Pléiade (2014). Elle a également publié Marguerite Duras. Le Livre dit. Entretiens de « Duras filme » (Gallimard, « Cahiers de la NRF », 2014).

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur