mira
Caroline Lamarche
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Conte
14.5 x 21 cm / 144 pages
ISBN 978-2-87449-178-8
2013
13 €
Disponible

Mira, la femme qui regarde, voyage les yeux ouverts. Engagée au bord du fleuve par la Barbière, puis par le plus fin boulanger de l’île, enfin dans un hôtel de montagne, elle est au service de tous sans renoncer à son indépendance. Ce qui la guide est le souvenir de son frère tué à la guerre, le désir de le retrouver, de lui donner une sépulture. Mira et son imaginaire érotique résistent à la barbarie. Son corps se plie aux jeux qui exorcisent la peur. Consolatrice autant qu’aventurière, elle aime et se laisse aimer avec intrépidité. Ce faisant, elle réconcilie les vivants et les morts.

Du signe des poissons, Caroline Lamarche a toujours nagé entre deux eaux, voyageant du roman à la nouvelle et du poème au conte. Avec Mira, elle laisse libre cours à une fantaisie qui, si débridée soit-elle, ne perd jamais le fil d’un récit avant tout initiatique. Car c’est bien d’une quête d’amour qu’il s’agit, comme dans la Nuit l’après-midi (Minuit, 1998) ou Carnets d’une soumise de province (Gallimard, 2008).

À propos de l’auteur

Caroline Lamarche

Caroline Lamarche est née à Liège en 1955. Elle est l’auteur de poèmes (Entre-deux / Twee vrouwen van twee kanten, avec Hilde Keteleer, Le Fram), de nouvelles (J’ai cent ans, Le Serpent à Plumes), de pièces radiophoniques et de textes pour la scène. Prix Rossel pour son premier roman le Jour du chien (Minuit ; rééd. Espace Nord), elle a publié plusieurs romans chez Minuit (la Nuit l’après-midi) et Gallimard (l’Ours, Lettres du pays froid, Carnets d’une soumise de province, Karl et Lola, la Chienne de Naha, la Mémoire de l’air), ainsi que trois contes pour adultes (réunis dans Mira, Les Impressions Nouvelles) et un livre pour la jeunesse, le Phoque (Rouergue).

Du même auteur