Pol Pierart
Yellow Now
Photographie
12 x 17 cm / 64 pages
ISBN 978-2-873403-91-1
2016
12 €
Disponible

Sixième publication de Pol Pierart aux éditions Yellow Now.
Conforme aux cinq précédentes : même présentation, même volume, même musique douce-amère. […]

[…] Photographies calembourgeoises.
Soi-même comme personnage et le langage comme pâte à modeler, avec humour et poésie. Ses petits montages de textes dans l’image séduisent par leur fausse légèreté, leur gravité décalée, leur sens de la dérision touchante et profondément humaine.

Les photographies mises en scène et appariées à des mots sont d’une grande sobriété de moyens. Les images vont à l’essentiel, rendant facile la lecture de l’œuvre, dont se dégage par ailleurs une certaine poésie. Pol Pierart s’y entoure d’objets proches (son ours, son lapin, son squelette…), appartenant à la vie quotidienne. Il précise, non sans malice, qu’il n’a, au travers de ses créations, d’autre revendication que celle de chacun : changer le monde ! « La prétention ridicule de ce dessein ne vous échappera pas, mais ce qui importe réellement, c’est d’aller constamment dans ce sens. »

DANS LA MÊME SÉRIE :
Ça fait du bien d’ôter ses choses sûres, 2000.
Photos pour faire un monde, 2004.
Je suis photorthographe, 2006.
La Vie en ronces, Yellow Now, 2007.
Angoisse ça te regarde, 2013.

À propos de l’auteur

Pol Pierart

Pol Pierart est né en 1955. Il vit et travaille à Liège, Belgique.
Il a fait ses études à l’académie royale des Beaux-Arts de Liège, de 1972 à 1978. Il expose depuis 1979 ses peintures et photographies dans de nombreux musées et galeries.

Expositions personnelles : Musée de la photographie de Charleroi – Centre d’Art Nicolas de Staël, Braine l’Alleud (avec Valérie Mrejen) – Galerie Gille-Stiernet, Bruxelles, – Maison de la Culture de Namur – Galerie Arena d’Arles (avec Thomas Chable), dans le cadre des Rencontres internationales de la Photographie d’Arles 2002 – Galerie Bernard Bouche, Paris –Espace Photographique Contretype, Bruxelles –Galerie Cérami, Charleroi – Galerie Nadja Vilenne, Liège – Grand Curtius, Liège…

Du même auteur