lacomblez2
Jacques Laomblez
Illustratrions de Jean-Claude Charbonel

Poésie
15 x 21 cm / 82 pages
ISBN 978-2-9531333-0-1
2008
10 €
Disponible

Qu’il s’agisse de feuilles éparses jetées aux vents ou de faire feu de tout bois, Jacques Lacomblez ne se départ pas d’une humilité qui lui fait honneur, parmi ces quelques copeaux de poème, naviguant entre la sévérité de l’aphorisme et l’art éphémère du fragment. Il nous entraîne dès les premiers mots sur cet art tendu de prose et de poésie, maniant avec rigueur et ironie un art de la pointe capable de se retourner contre lui-même, à la manière d’une flèche acérée : «L’esprit de provocation est souvent semblable à un casque ancien de Prusse armé d’une seconde pointe dirigée vers l’intérieur».
Manier ainsi l’aphorisme, c’est lancer une pointe ulcérée qui entrave le réel certes, mais qui se retourne aussi et surtout contre son auteur, comme pour aller jusqu’au bout de l’esprit des mots. L’élan poétique est ainsi libéré, en avant et contre tout, en un mélange de légèreté feinte et d’ironie.

Extrait

Le désespoir de l’inquisiteur :
soumettre à la question
un point d’interrogation.

L’homme fait le singe. Il fait aussi l’autruche.
Impossible d’obtenir du singe ni de l’autruche
qu’ils fassent l’homme :
honneur de certaines espèces.

Il vaut mieux être
allumeur de réverbères dans la nuit des temps
que moucheur de chandelles au siècle des Lumières.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur