Petit musée d'histoire littéraire_1900-1950
1900-1950
Anne Reverseau, Nadja Cohen
Les Impressions Nouvelles / coll. Réflexions faites
Essai littéraire
14.5 x 21 cm / 304 pages
ISBN 978-2-87449-305-8
2015
20 €
Disponible

Une histoire littéraire buissonnière. Ainsi pourrait-on qualifier le parcours original auquel nous convie cet ouvrage, qui propose une lecture insolente et insolite de cinquante années de littérature – de 1900 à 1950 – par le prisme des objets.

Objets de tous les jours comme le tabac, le vélo ou le mouchoir, objets d’écrivains comme la machine à écrire, la revue ou la carte de visite, objets de la modernité technique comme le microphone, la radio ou la télévision, etc. : tous ont quelque chose à nous dire de l’imaginaire littéraire et de la condition des écrivains de cette époque. Mais cette histoire littéraire tangible permet aussi de retracer cinquante ans de bouleversements techniques, artistiques et sociaux dont les écrivains ont été des témoins privilégiés.

Richement illustré par des documents d’époque, ce livre prolonge et réinvente l’héritage du Projet d’histoire littéraire d’Aragon, des Mythologies de Roland Barthes, mais aussi des Je me souviens de Georges Perec.

À propos de l’auteur

Anne Reverseau

Ancienne élève de l’École normale supérieure (ENS-LSH), agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française, Anne Reverseau est enseignante et chercheuse à l’université de Louvain. Elle s’intéresse aux rapports entre littérature et image, et à la littérature française du XXe siècle. Autrice de plusieurs ouvrages sur la photographie, elle a notamment publié Sens de la vue. Le Regard photographique dans la poésie moderne française (Pups, 2016) et Petite Anthologie du désamour (Parigramme, 2013). Elle a également coédité Poésie et médias, XXe-XXIe siècle (Nouveau Monde, 2012), The Aesthetics of Matter, Modernism, the Avant-Garde and Material Exchange (De Gruyter, 2013) et Littérature et document autour de 1930. Hétérogénéité et hybridation générique (PU Rennes, coll. « La Licorne », n° 113, 2014).

Nadja Cohen

Docteur en littérature française du XXe siècle, Nadja Cohen travaille à l’Université de Leuven. Spécialiste des rapports entre littérature et cinéma, Nadja Cohen est l’auteur de Les poètes modernes et le cinéma, 1910-1930 (Garnier, 2014) et d’articles consacrés à Breton, Aragon, Michaux et Fondane.

Du même auteur

Surlesrails Sur les rails
De Victor Hugo à Jacques Roubaud
Anne Reverseau
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Anthologie, Littérature
14.5 x 21 cm / 128 pages
ISBN 978-2-87449-619-6
2018
13 €