Phase 7
Alec Longstreth

Bande dessinée
17.7 x 21.5 cm / 208 pages
ISBN 978-2-930360-24-9
2008
17,50 €
Disponible
Dist. : Belles Lettres

L’auteur américain Alec Longstreth autopublie son fanzine Phase 7 depuis 2002. L’Employé du Moi a traduit pour la première fois cet auteur prolifique et méconnu en Europe dans une anthologie sélectionnant 200 pages parmi son corpus : des histoires autobiographiques où l’on peut suivre l’évolution graphique d’un auteur brillant, du charme de la maladresse à l’affirmation d’un style personnel.

Alec nous fait partager son travail de menuisier-décorateur de théâtre, ses multiples déménagements à travers les USA et surtout son total dévouement au dessin et à la bande dessinée : « Durant ces quatre dernières années, il y eut trois jours où j’ai oublié de dessiner des bandes dessinées : une fois avec Carolyn, une autre où j’ai passé la journée avec mon père, et enfin une fois où je me suis préparé toute la journée pour aller à un festival de bande dessinée. »

En 2005, Phase 7 est récompensé par un « Ignatz Award du meilleur minicomic ». En 2007, ce sera au tour de l’auteur d’être lui-même récompensé par un « Ignatz Award du meilleur talent », grâce à son histoire « Summer stock ».

À propos de l’auteur

Alec Longstreth

La carrière d’Alec Longstreth commence en 2002, lorsqu’il démarre Phase 7. En 2005, Phase 7 N°5 gagne l’« Ignatz Award du meilleur minicomic ». En 2007, il a été récompensé par un « Ignatz Award du meilleur talent » avec son histoire « Summer stock ». Personnage étonnant, hanté par la bande dessinée, il n’a depuis 2002 passé que trois jours sans dessiner et a promis de ne plus se couper les cheveux ni la barbe avant d’avoir terminé Basewood, ce qui en a fait probablement l’auteur de bande dessinée le plus barbu de l’histoire. Il enseigne au prestigieux Center for Cartoon Studies depuis 2009.

Du même auteur

Basewood Basewood
Alec Longstreth

Bande dessinée
23 x 30 cm / 216 pages
ISBN 978-2-930360-52-2
2012
22,90 €