pluie
Vie et oracles de Maître K'ong
Francesco Pittau
Couverture de Lina Pittau
Les Carnets du dessert de lune / coll. Pousse-Café
Prose
10 x 14 cm / 32 pages
ISBN 978-2-930607-48-1
2012
6 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

Extrait

Le disciple s’approcha de Maître K’ong et lui demanda : « Maître, qu’est-ce que la Justice ? » Et Maître K’ong lui répondit par un coup de gourdin sur le crâne. Puis il ajouta : « Tu me dois trois bouteilles de vin. »

Quand tu rêves que tu as cinq verrues sur le visage, c’est signe d’abondance et de prospérité.

Quand tu rêves que tu as dix mains à chaque bras, c’est signe d’insatisfaction des sens.

Quand tu rêves que tu ne rêves pas, tu rêves encore.

Quand tu rêves que tu te trompes dans tes additions, ça veut dire que la réalité t’a rattrapé.

Quand tu rêves que le sommeil ne vient pas, il faut rêver que tu bois un verre d’eau.

Quand tu rêves que tu fais un rêve, ça veut dire que tu n’en sortiras pas.

À propos de l’auteur

Francesco Pittau

Né de parents inconnus et qui le sont restés (sauf de leurs voisins, amis, etc) Francesco Pittau a commencé à écrire, un jour, et s’arrêtera probablement un autre jour. Il espère voir encore une trentaine de 29 février.

Du même auteur