pq_suicide
Nazim Hikmet
Préface de Maxime Rodinson. Traduit du turc par Munevver Andaç
Aden / coll. Petite Bibliothèque
Essai
11.5 x 17 cm / 109 pages
ISBN 9782930402123
2005
8 €
Disponible
Dist. : Autodistribué
chez l'éditeur

Le texte Pourquoi Benerdji s’est-il suicidé ? (écrit entre 1930 et 1932) est la conclusion, certes provisoire, d’un homme qui, tout au long des années vingt, a pris une part active à la vie politique de son pays. Comment ne pas voir là l’influence plus que probable de l’expérience personnelle de Nazim Hikmet, vécue à l’intérieur du parti communiste turc ? L’année 1930 est importante pour l’auteur à plus d’un titre. Avec celui de Vladimir Maïakovski, le 14 mars 1930, le suicide acquiert une signification plus que symbolique, en dépassant le cadre d’un acte individuel.

Pourquoi Benerdji s’est-il suicidé ? est le résultat d’une double réflexion de Nazim Hikmet : sur l’importance de l’engagement dans un contexte général et sur le comportement de l’individu face à cet engagement.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur