precis-dincertitude
Peintures d'Alain Dulac
Alain Dantinne
L'Herbe qui tremble
Poésie
14 x 19.5cm / 144 pages
ISBN 978-2-918220-40-4
2016
17 €
Disponible

Dans ce recueil, Alain Dantinne aborde dans un premier temps (« Parole abrupte ») la question du rôle de la métaphore dans la poésie. Il se méfie tant d’un lyrisme exacerbé que d’un minimalisme sec. Il vise à réunir l’expérience de l’usager du langage à celle d’un sujet inscrit dans le monde dans une « adéquation à l’être ». Cette démarche se donne à lire dans le quotidien comme dans le voyage. Des paysages de steppes et de toundra, en Laponie entre autres, entraînent l’auteur dans cet « espace du dedans », dans un regard introspectif qui l’amène tantôt sur les chemins sombres et tourmentés d’Edvard Munch, tantôt sur les traces lumineuses des habitants de ce grand Nord dépeuplé et froid. Les peintures d’Alain Dulac accompagnent le mouvement épuré des textes.

À propos de l’auteur

Alain Dantinne

Alain Dantinne est un bouffeur de continents. Il découvre à seize ans les textes d’Achille Chavée, il ne s’en remettra jamais. La lecture de poètes tels Michaux et Cendrars l’emmène dans l’écriture du voyage. Guillevic et Char lui apprennent la rugosité du monde, Genet et Moreau, celle des frères humains. Aujourd’hui, il vole maladroitement de ses propres ailes ; il enseigne aussi, la philosophie dans des milieux huppés, le doute et l’étonnement ailleurs. Il commet des pastiches, et l’assume. Il n’a toujours pas lâché son dernier mot.

Du même auteur