Microsoft Word - QïTA-NëH-COUV - copie.doc
Gérard Adam
M.E.O.
Roman
14.5 x 21 cm / 762 pages
ISBN 978-2-930333-27-4
2009
30 €
Disponible
Dist. : Librairie Joli Mai (BE) - Pollen (FR)
chez l'éditeur Particuliers Belgique

Qôta-Nîh, le Pays des eaux. Île où une civilisation originale fondée par les jumeaux mythiques Medvâm et Gamgô a longtemps coexisté en syncrétisme avec deux religions importées.
Qôta-Nîh, devenue île paradisiaque pour touristes fortunés.
Qôta-Nîh, emportée par l’épidémie intégriste qui infecte le monde.

Sur les Bâqi, pentes abruptes au pied de falaises, se sont réfugiés les survivants de la folie assassine qui a empoisonné les eaux de la lagune. Parmi eux, le qîvar Deïrnér, chef des thérapeutes et référent spirituel du peuple qôtanér. Deïrnér, qui commue en rêveries ce qu’il n’ose plus considérer comme une méditation. Deïnér, enlevé avec celle qui deviendra sa disciple pour prodiguer ses soins au chef des fanatiques réfugiés dans les grottes de la montagne.

Bien loin, en Occident, Bruno traîne une jeunesse aussi dorée que désabusée à la fac de Droit, s’encanaille dans un bistrot minable, décoche sa verve sur tout ce qui passe à sa portée. Jusqu’au jour où l’amour le sidère. Au jour où un attentat fomenté par des intégristes, lui aussi, l’emporte dans un noir tourbillon.

Trait d’union entre les deux, Jean, philosophe désenchanté, ami de l’un et demi-oncle de l’autre, venu achever ses jours et chercher la sérénité à Qôta-Nîh, le paradis sur terre où il a vécu son enfance. Jean dont les cahiers, après sa mort, ont abouti entre les mains de Bruno. Des cahiers qui nous apprennent tout de Qôta-Nîh, sa langue, sa culture, sa légende fondatrice, sa marche forcée vers le modernisme et les événements qui l’ont fait basculer dans l’horreur. Jean, dont le destin a peut-être déterminé celui de Qôta-Nih dans le Gôn, cette matrice des univers, d’où tout provient et où tout revient.

Download English presentation (.doc)

À propos de l’auteur

Gérard Adam

Ex-médecin militaire, engagé à plusieurs reprises sur les terrains « humanitaires » (Opération Kolwezi, Bosnie-Herzégovine), écrivain et traducteur, Gérard Adam est l’auteur d’une quinzaine de romans, récits et recueils de nouvelles, dont l’Arbre blanc dans la Forêt noire (prix NCR-AT&T), la Lumière de l’Archange (finaliste du prix Rossel) et le Saint et l’Autoroute (finaliste du prix littéraire du Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles).

Du même auteur