File created with CoreGraphics
Emile Servais, Jean Blairon
Couleur livres
Essai
14 x 20.5 cm / 128 pages
ISBN 978-2-87003557-1
2007
14 €
Disponible
Dist. : Interforum Benelux (BE) - Daudin (FR)
chez l'éditeur

Les propos désormais célèbres tenus par Nicolas Sarkozy en 2005 à l’égard de « jeunes » habitant les banlieues, les traitant de « voyous » et de « racaille », constituent un cas exemplaire de violence symbolique extrême, dotés d’effets bien réels.

Les auteurs en démontent les mécanismes et les relient à ce qui leur donne sens : l’existence d’une « institution totale virtuelle », apte à détruire les ressources culturelles de chacun.Les « banlieues virtuelles » deviennent ainsi de redoutables armes politiques.

Mais cette domination n’est pas sans partage : elle se voit combattue par une série d’ « institutions » qui luttent pour les droits du Sujet à être créateur de son existence.

C’est l’occasion pour les auteurs de faire le point sur 50 ans d’analyse institutionnelle et de proposer une lecture nouvelle de la dynamique des institutions. Cette lecture est illustrée concrètement à travers l’étude des temples musulmans créés par le leader afro-américain Malcolm X et l’analyse de l’apport de ce mouvement à la démocratie – ce qui tranche avec les amalgames courants dont est victime aujourd’hui le monde islamique dans son ensemble.

Le livre conduit logiquement à l’énoncé d’un programme de recherche qui est aussi un programme d’intervention politique.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur