Redistribution des pièces
Pierre Sterckx, Robert Suermondt
200 illustrations en quadrichromie et noir et blanc
La Lettre volée / coll. Art et photographie
Cinéma
27 x 21 cm / 136 pages
ISBN 978-2-87317-320-3
2009
24 €
Disponible

La peinture de Robert Suermondt m’apparaît irrésistiblement comme une série de plans cinématographiques, écrit le critique d’art Pierre Sterckx qui préface cet ouvrage. Elle « fait son cinéma », nous invitant devant elle à faire le nôtre. Mais pas du tout selon des arrêts sur images. Le cinéma-peinture de Suermondt concerne le montage. C’est du matériau-temps. Le cadre est dans l’espace, dirait Suermondt, alors que Godard déclarait : « Le cadre est dans le temps. » Allez savoir où passe le temps, où s’exerce le mouvement, qu’est-ce qui est dedans, qu’est-ce qui file au dehors dans cette peinture dont l’axe essentiel est de créer des catastrophes, des créodes (séries de catastrophes) et même tout simplement de composer du chaos. […] Les plongées cinématographiques de Suermondt ne l’éloignent pas du tout de la peinture. Il ne s’agit pas de la trahir ou de la perdre. On peut d’ailleurs songer à son propos à de prestigieuses références picturales, celles-là mêmes inspirées par des univers extérieurs à la peinture : Rosenquist (la publicité) ou Caravage (l’opéra). Suermondt se machine (se fabrique) un montage, quelque chose de baroque, au sens où le baroque est un art des télescopages et des débordements. […]

Textes français / anglais de Pierre Sterckx.

À propos de l’auteur

Robert Suermondt

Robert Suermondt (Néerlandais, Suisse et Slovène) est né à Genève en 1961. Il y poursuit des études d’art à l’école supérieure d’art visuel (ESAV) dans les ateliers média-mixtes de Cherif et Silvie Defraoui, de 1983 à 1988, suivi par un cursus de post-graduat à la Rijksakademie d’Amsterdam, de 1989 à 1992. Installé depuis à Bruxelles, il montre régulièrement, depuis 1986, son travail à l’occasion d’expositions collectives et personnelles. Un livre de Jean-Marc Huitorel paru en 2002 et un autre, préfacé par Pierre Sterckx, paru en 2009 sous le titre Redistribution des pièces, lui ont été déjà été consacrés précédemment aux éditions de La Lettre volée.

Pierre Sterckx

Critique d’art, Pierre Sterckx fut l’ami d’Hergé pendant vingt ans. Il lui a déjà consacré plusieurs publications, dont le récent Hergé collectionneur.

Du même auteur