image0328
Sylvain Paris
La Cinquième Couche / coll. Hors Collection
17 x 24 cm
17 x 24 cm / 72 pages
ISBN 2-930356-33-2
2007
19 €
Disponible
Dist. : Belles Lettres

Tout ce qui frôle la bande dessinée et tend à l’en éloigner intéresse la 5e Couche. Le travail de Sylvain Paris-KOLORO KORO-innuit siniswichi ne pouvait que nous frapper. Nous l’avions rencontré à l’occasion des projets Articulations et Le Coup de Grâce, qui explorent d’autres solutions narratives, parce que le sens n’est pas dans l’ordre des causes et des conséquences jusqu’à l’élucidation, parce qu’il n’y a pas d’élucidation, parce que le sens est en plus, cause pure, parce que le sens est sans cause. Quelqu’un semblait voir, enfin, la richesse plastique de la bande dessinée.

Sylvain Paris utilise la bande dessinée comme matériau, et joue de ses potentialités spécifiques, celles qu’offrent par exemple la combinatoire, en tables et en séries (tabularité), et la notion de cadre. Il en fait des installations, à la fois visuelles et narratives, selon qu’il l’utilise plastiquement, comme matériau pictural, ou qu’il les combine en un tout perceptible et lisible. Tant qu’à utiliser un matériau, dit-il, autant le choisir de grande qualité. Les enlumineurs du Moyen-âge employaient bien de l’or. L’activité artistique consiste à faire quelque chose qui n’aurait pas dû être, à partir de ce qui est, sous la main. De la boue, de l’or ou de l’art. Sylvain a choisi l’art, puisqu’il ne choisit pour son travail que les plus belles planches parues dans Charlie Mensuel ou Hara-Kiri, dans les années ’70. Ce qui frappe l’amateur des années 2000, c’est la beauté, l’originalité et l’audace des auteurs d’alors.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur