solitude-papillon
Laurence Bertels

Roman
14 x 20.5 cm / 240 pages
ISBN 978-2-88253-469-9
2013
20 €
Disponible

Pendant qu’Isabelle lit Madame Bovary pour la quatrième fois, se languit et s’interroge sur sa vie de couple, un accident survenu en montagne bouleverse l’existence de sa fille, Clara. Chrysa­lide appelée à devenir papillon, la jeune fille va surmonter de nombreux obstacles pour attirer enfin les regards vers elle… Elle passera ensuite sans transition de l’enfance à l’âge adulte, celui où les amours se déchirent, où les solitudes s’installent.
De Paris à Gérone, en passant par la petite ville côtière de Veules-les-Roses en Normandie, se tissent les destins de personnages intimement liés sans le savoir par des secrets de famille.

Les premières lignes
Une lettre de Catherine. Isabelle s’interroge. Elle a failli la jeter en même temps que les dépliants publicitaires. Elle ne reçoit presque plus jamais de courrier, de vraies lettres. Un pincement au cœur. Elle se croyait guérie, et pourtant ses mains tremblent légèrement. Que lui veut-elle ? Elle se retient de ne pas l’ouvrir sur le trottoir, là dehors, devant d’hypothétiques passants. Elle pousse la grille de sa maison, en gravit le sentier en calmant sa respiration et cherche à retrouver sa fragile sérénité.
Elle attendra d’être assise à la table de la cuisine pour lire. Elle se prépare un thé, se persuade qu’elle a le temps, qu’il n’y a pas d’urgence, que tout est joué, de toute façon. Cinq ans qu’elle n’a plus vu son amie. Que veut-elle lui dire ? Isabelle ouvre l’enveloppe à l’aide de son coupe-papier en ébène, un souvenir de son père qu’elle ne sort que pour les grandes occasions. La missive est brève. C’est important.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Aucun autre livre de cet auteur