souslarobe
Philippe Mathy
Illustrations d'Agnès Arnould
L'Herbe qui tremble
Poésie
14 x 21 cm / 142 pages
ISBN 978-2-918220-20-6
2013
16 €
Disponible

On écrit sans songer à personne. On écrit en ignorant pour qui. Ce « pour » est pourtant bien présent : à l’instant où les mots s’abandonnent sous la main, dans la bouche, le souffle de la langue frémit dans l’air à la recherche d’une oreille attentive, d’un visage, d’une joue à caresser, d’une solitude à partager.
Paradoxe que Jean Grenier a relevé dans son Nouveau Lexique : « On n’écrit pas librement tant qu’on pense à ceux qui vous liront, on n’écrit pas bien tant qu’on ne pense pas à eux. »

Philippe Mathy

Sous la robe des saisons a reçu le 16 octobre le prix littéraire 2013 du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le jury a salué la « simplicité et la densité » de ce poète qui a « une âme, une sensibilité, un ton qui entraînent l’assentiment du lecteur ».

À propos de l’auteur

Philippe Mathy

Philippe Mathy, né en 1956, habite la Picardie belge. De formation littéraire, il enseigne à Tournai. Membre du comité de rédaction du Journal des poètes, il participe aussi au comité organisateur des Biennales internationales de la poésie de Liège. Il a publié notamment : l’Atelier des saisons (Cheyne, 1992, 1999), Monter au monde (Rougerie, 1994), Jardin sous les paupières (Le Taillis Pré, 2002), Un automne au creux des bras (L’Herbe qui tremble, 2009), Barque à Rome (id., 2011) et Sous la robe des saisons (id., 2013).

Du même auteur

Herbebarquearome Barque à Rome
Notes romaines précédées de le Sable et l’Olivier, notes algériennes
Philippe Mathy
L'Herbe qui tremble
Journal, Poésie
14 x 21 cm / 186 pages
ISBN 978-2-918220-08-4
2011
15 €