159
L’Oeuvre gravé
Marcel Moreau
CFC-Éditions / coll. Hors collection
Arts
25 x 30 cm / 80 pages
ISBN
1991
47€
Disponible
chez l'éditeur

« On dirait que Mandelbaum gravait pour se faire mal, pour mettre à nu des cicatrices anciennes, afficher des tortures personnellement infligées, déformer volontairement, comme un Dorian Gray halluciné et clairvoyant. […] Mandelbaum maltraite sa plaque de zinc comme s’il s’acharnait sur ses souvenirs, en essayant de les oblitérer par l’acide. […] Les textes de Marcel Moreau mettent en mots et en rythmes toutes les pulsions qui habitaient et rongeaient Mandelbaum, toutes ses aspirations et ses déviations, tout son enfer permanent et son paradis éphémère. » Art Antiques Auctions, n° 236, janvier 1993.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur