KEGUENNE Jack Suavité d’une égérie
Jack Keguenne
Le Taillis Pré
Poésie
14.5 x 20.5 cm / 96 pages
ISBN 978-2-930232-32-3
2000

Disponible

Entre « la grande dame d’apparoir » dans laquelle l’image de la beauté doute d’elle-même et les « résolutions du désir » qui suggèrent les abîmes de la chair, Suavité d’une égérie évoque et dévoile les multiples visages de l’apparence.

Tantôt mobile, souple, tantôt effacée ou dans l’ombre, intrigante, lointaine ou à portée de toucher, toujours muette, une jeune femme offre ses formes, donne son corps à lire et joue de son image.

Suavité d’une égérie dit l’évidence des sens et l’illusion à l’œuvre, le trouble de la séduction et la distance entre l’apparence et la représentation.

Un précédent livre, Une touche d’incarnat, laissait entendre la voix intérieure d’un peintre au travail. Ces deux volumes constituent, pour l’instant, son esthétique.

À propos de l’auteur

Jack Keguenne

Jack Keguenne est né en 1957. Après des études de philosophie et d’histoire de l’art, il commence à publier en 1977 et à exposer en solo en 1979. Il sera alors successivement publiciste, maquettiste, journaliste mais aussi libraire et galeriste (à l’enseigne d’Aleph) à Bruxelles, dans les années 1990. Puis il revient à l’écriture et à la critique en publiant dans diverses revues (Art même, le Carnet et les Instants) et œuvre comme éditeur, animateur, nègre, conseiller, consultant ou correcteur, voire comme traducteur.
Il totalise à ce jour une vingtaine de livres publiés, une douzaine d’expositions en solo ainsi qu’une bonne centaine d’expositions collectives dans le monde entier.

Du même auteur