tetehaute
Emmanuelle Lambert
Les Impressions Nouvelles / coll. Traverses
Roman
14.5 x 21 cm / 128 pages
ISBN 978-2-87449-171-9
2013
12,50 €
Disponible

À Marseille, Betty, quatre-vingt quinze ans, s’ennuie. Elle veut raconter sa vie et personne ne l’écoute.

À Juvisy-sur-Orge, Agathe, vingt ans, sa petite fille, passe une annonce sur Leboncoin.fr. Elle veut trouver l’écrivain qui écrira le livre de Betty. C’est qu’on trouve de tout, sur internet.

À Paris, Sonia, neuf ans, redouble cette année. Elle a décidé d’arrêter de parler.

Jean, écrivain de son état, quarante ans, est leur homme de la situation : il a répondu à Agathe, écrira le livre de Betty, et donne des cours silencieux à Sonia. Il a du travail en perspective.

Nous sommes à Paris et à Marseille, mais aussi à Alger et à Trieste, nous sommes en 2011, en 1920 et en 1932. Dans ce récit mouvant comme la mémoire, on trouvera le parler d’autrefois et celui d’aujourd’hui, la lumière de la Méditerranée, des mots oubliés et des objets à la mode, on croisera une couturière intrépide, un jeune homme timide et implacable, des belles italiennes, un ou deux fous et des prostituées chinoises. En arrière-plan, il y a aussi Mistinguett, Chuck Norris, Silvio Berlusconi, des coquelicots, des poupées, des bonbons vendus au poids, un chat des rues. Et une chanson de Léo Ferré.

À propos de l’auteur

Emmanuelle Lambert

Emmanuelle Lambert est née en 1975. Après une agrégation de lettres modernes et un doctorat sur Jean Genet, elle a travaillé sept ans avec Alain Robbe-Grillet dans le cadre de ses fonctions à l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine). Elle est l’auteur de Mon grand écrivain (2009), Un peu de vie dans la mienne (2011) et la Tête haute (2013), tous trois parus aux Impressions Nouvelles. Elle a édité la Correspondance entre Alain et Catherine Robbe-Grillet, dont elle a postfacé le livre Alain paru chez Fayard en 2012.

Du même auteur