Trois petits drames pour marionnettes
Intérieur - Alladine et Palomides - la mort de Tintagiles
Maurice Maeterlinck
N° 308
Édition établie et commentée par Fabrice van de Kerchkhove
Espace Nord
Nouvelles
12 x 18.5 cm / 288 pages
ISBN 978-2-8756-8068-6
2015
8,50€
Disponible

Un vieillard et un étranger observent à distance le bonheur d’une famille et tardent à leur annoncer la mauvaise nouvelle dont ils sont porteurs. Alladine et Palomides tombent amoureux, enfermés dans les souterrains d’un château. Ygraine se révolte et tente de soustraire le petit Tintagiles à l’emprise d’une reine invisible.

Maeterlinck publie en 1984 ces Trois petits drames pour marionnettes, triptyque qui remet génialement en cause les conventions dramatiques de son temps. Sa dramaturgie fait le lien entre l’imagination du spectateur et les zones énigmatiques que suggère le texte. Car seul ce non­dit, le drame de l’existence elle-­même, importe à Maeterlinck.

À propos de l’auteur

Maurice Maeterlinck

Né à Gand en 1862, Maurice Maeterlinck se consacre rapidement à la littérature. Dès 1889, il publie un recueil de poèmes, Serres Chaudes, et une pièce de théâtre, La Princesse Maleine, qui traduisent ses préoccupations symbolistes. Poète, dramaturge et essayiste, il reçoit en 1911 le Prix Nobel de littérature. Il meurt à Orlamonde, près de Nice, en 1949.

Du même auteur