walfisz_127
Histoire d'un foyer de semi-liberté par ceux qui l'ont vécue (1950-1983)
Jean-Claude Walfisz
Jeunesse et Droit
Essai
/ 526 pages
ISBN 978-2-9301-7658
2007
25 €
Disponible

Initié par le juge Jean Chazal avec le concours de psychiatres tels Hubert Flavigny et Bernard Zeiller, le CFDJ de Vitry sur Seine, un foyer dit «de semi-liberté» fut pendant trente ans «La vitrine de l’Éducation surveillée», sous la houlette de Joe Finder avec notamment Stanislaw Tomkiewicz, Claude Martin, et bien d’autres.
Ancien pensionnaire du Foyer, l’auteur a, quarante ans plus tard, parcouru la France durant trois années pour rechercher et interroger des anciens membres du personnel, les éducateurs, directeurs, psychologues, psychiatres, et surtout, donner la parole aux anciens «clients» de l’institution afin d’écrire l’histoire du foyer de Vitry «par ceux qui l’ont vécue». Il présente ce vécu comme un exemple de ce qu’il faudrait faire pour aider des jeunes en difficulté.
Jean-Claude Walfisz confesse un agacement, une révolte face aux centres fermés : il met en parallèle «la nullité des projets actuels» avec le sérieux du travail dans ce foyer où des jeunes en difficulté, pour la plupart délinquants, n’étaient pas enfermés, pouvaient sortir librement à tout moment, aller à l’école ou ne pas y aller, travailler ou ne pas travailler, même s’y sentir heureux !

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur

Jeunesse et Droit - Engagez-vous Engagez-vous, qu’ils disaient
Histoire des services droits des jeunes
Jean-Claude Walfisz
Jeunesse et Droit
Essai
/ 148 pages
ISBN 978-2-9301-7667

15 €