Anne Duvivier
M.E.O.
Roman
14.8 x 21 cm / 184 pages
ISBN 978-2-8070-0188-6
2019
17 €
Disponible

Tout psy qu’il est, Angelo est scié. Hannah, son épouse depuis trente ans, est tombée amoureuse d’une femme. Et si ce n’était que cela ! Sa mère l’enquiquine avec ses problèmes de plomberie, sa fille lui fourgue son gosse malade, ses patients le talonnent pour qu’il les aide à trouver un sens à leur vie…
Son métier serait-il une arnaque ? se demande-t-il, avant de glisser imperceptiblement hors des rails…
Le troisième roman d’une auteure qui, sous les dehors d’une fausse légèreté, aborde la difficulté de prendre en charge les problèmes psychologiques des autres, tout en conservant soi-même un semblant d’équilibre.

 
Extrait
Écumant de colère, Angelo regagne son cabinet. Il boxe un coussin, shoote dans un siège, cogne son poing contre le mur, bientôt la pièce est sens dessus dessous. Peu à peu, sa rage s’estompe, laissant la place au désespoir. Le cœur gros, il ramasse la veste qui traînait au sol, la porte à ses narines et, comme un petit enfant avec son doudou, la respire et la respire encore. Dieu qu’il aimerait être quelqu’un d’autre ! Pourquoi, putain, sa chienne de vie lui colle-t-elle tant à la peau ? Hannah, sa mère, Pascale, ses patients… Il n’en peut plus. Il voudrait que pour une fois on s’occupe de lui, qu’on l’aime. Qu’on le chérisse. Qu’on le dorlote. Il rêve de bras doux et chauds qui l’entoureraient, le berceraient. Il rêve de… Un grattement insistant sur la porte lui fait lever la tête.
– Monsieur Van Roy, vous êtes là ?
Mon Dieu, Catherine Bastin ! Il l’avait complètement oubliée, celle-là !
– J’arrive ! s’entend-il crier.
Comment va-t-il pouvoir écouter sa patiente sans éclater en sanglots tant sa propre vie prend l’eau ? Et dans un tel capharnaüm ? Il jette un œil atterré au spectacle.
– Monsieur Van Roy, je peux entrer ?
– Non !
Il a hurlé. Vite, remettre un semblant d’ordre avant de farfouiller dans le tiroir de son bureau, à la recherche d’une paire de bouchons. Il fera mine d’écouter sa patiente et elle n’y verra que du feu. Combien de fois, en sa présence, n’a-t-il pas eu le désagréable sentiment de lui servir de poubelle, tant elle le laissait peu intervenir ? se rassure-t-il en s’enfonçant les bouchons dans les oreilles. Pas très orthodoxe, mais tant pis. À situation d’urgence, solution drastique ! Pas certain, d’ailleurs, que Freud eût désapprouvé. Novateur comme posture thérapeutique. À creuser ! Il renonce à enfiler la veste et se borne à la humer encore une fois, on y va mec. Puis, paré, il se décide à ouvrir.

À propos de l’auteur

Anne Duvivier

Anne Duvivier vit à Bruxelles. Elle aime lire, écrire, marcher, voyager.

Du même auteur

My Brussels Beauty
Anne Duvivier
Murmure des soirs
Roman
14 x 20 cm / 228 pages
ISBN 978-2-930657-30-1
2016
19 €