Stenuit-eclat de vie
Marie-Eve Sténuit
Escales des lettres
Roman
12 x 19 cm / 83 pages
ISBN 978-2-85920-874-5
2011
12 €
Disponible

Rideau sur l’univers. Ève se retrouve dans un monde blanc, vide, où il ne reste plus qu’elle, sa douleur, et ses souvenirs. Sans comprendre où elle se trouve ni si le futur existe encore, elle refuse de lâcher prise et, le cœur brisé, décide de survivre au néant. À sa disposition, un trousseau de clés, les clés de son Paradis, ou de son Enfer, qui vont lui permettre de se recréer un monde, à force d’humour et de souvenirs.
Quelle solution miracle pourra faire sortir Ève de cet univers étrange ?
Lorsque le monde n’est plus, quand tout s’est effondré, que reste-t- il pour survivre, sinon les souvenirs, et la force d’en rire ?

Extrait

Je n’ai pas compris tout de suite l’ampleur du désastre. J’ai d’abord cru que c’était moi qui étais morte pour la raison que Dieu n’existe pas et qu’au-delà de la mort, il n’y a rien. Or, il n’y avait rien. Plus rien. Sauf la douleur… C’est cela qui m’a mis la puce à l’oreille. Il n’aurait pas dû y avoir de douleur. La douleur ne peut survivre à la mort. Donc je ne suis pas morte. Et pourtant, il n’y a rien. Plus rien.

À propos de l’auteur

Marie-Eve Sténuit

Marie-Eve Sténuit est née à Bruxelles en 1955. Elle est historienne de l’art et archéologue. Ses trois premiers romans, dont les extraordinaires Frères Y, ont été accueillis avec enthousiasme.

Du même auteur