MEO Lemonnier
Camille Lemonnier
M.E.O.
Prose
14 x 20.5 cm / 208 pages
ISBN 978-2-930702-59-9
2013
18 €
Disponible
Dist. : Librairie Joli Mai (BE) - Pollen (FR)
chez l'éditeur Particuliers Belgique Particuliers France

Pour célébrer le centième anniversaire de la mort de Camille Lemonnier, l’Association des écrivains belges de langue française a organisé 13 Jeudis Lemonnier, au cours desquels on a pu découvrir différentes facettes du Maréchal des Lettres belges. Conçues comme des lectures-spectacles, ces soirées ont été animées par des comédiens et des musiciens, professionnels ou élèves des conservatoires de Bruxelles et de Mons.
Ce livre ne se veut pas le reflet exhaustif des Jeudis mais propose un large éventail de textes qui y furent lus, joués et chantés. Les romans disponibles en éditions actuelles n’y sont pas repris ; nous avons préféré offrir au lecteur des textes moins accessibles, voire introuvables. Ils nous montrent un Lemonnier d’une modernité confondante. L’amour, les classes sociales, la religion, l’art, la femme, sans oublier la condition de l’écrivain et notre petite Belgique : tout sujet passé sous sa plume résonne encore, plein de questions et de découvertes, à nos oreilles d’aujourd’hui.

En collaboration avec l’Association des écrivains belges de langue française.

À propos de l’auteur

Camille Lemonnier

L’ampleur de son œuvre et son inlassable activité de critique d’art font de Camille Lemonnier (1844-1913) une des figures-clés de l’histoire culturelle belge. Tour à tour conspué et admiré, le « maréchal des lettres belges » s’imposa comme la personnalité dominante du naturalisme en Belgique. Le réalisme de ses romans (qui lui vaudra plusieurs procès pour pornographie) va de pair avec une écriture puissante et baroque prompte à se saisir de grandes figures mythiques. Rurale au départ (Un mâle, 1881), son inspiration le portera plus tard vers des thèmes sociaux (Happe-Chair, 1886 ; la Fin des bourgeois, 1892).

Du même auteur