vent frais par matin clair-caroline lamarche
Caroline Lamarche
Tétras Lyre / coll. Lettrimage
Prose
22 x 22 cm / 8 pages
ISBN 978-2-93049-470-8
2003
8 €
Disponible
Dist. : Esperluette
chez l'éditeur

Extrait:

Quand je contemple la vue du Mont Fuji “Vent frais par matin clair” d’Hokusai, je pense à mon petit docteur. Je suis arrivée chez lui la tête pleine d’une armée de sapins noirs – ainsi se présentent les contreforts du Mont Fuji dans l’estampe d’Hokusai. Le sommet entrevu, avec ses coulées neigeuses et l’échelle de nuages gravissant légèrement ses pentes, avait disparu de ma vie depuis des semaines ou des mois. Je ne dormais plus, je n’avais plus de rêves, j’oubliais les noms et les prénoms, les titres des livres, je ne parvenais plus à lire le journal, à grand-peine un roman, je perdais mon portefeuille, j’agissais lentement, la lessive lentement, la cuisine lentement et lentement les papiers des impôts. Je conduisais vite et dangereusement.

Critique:

Avec Vent frais par matin clair, Caroline Lamarche nous donne un texte à l’écriture maîtrisée, sans aucune fioriture stylistique et dans lequel, une fois de plus, le corps occupe la place première. Accompagné de gravures de Dacos qui lui aussi a travaillé la thématique corporelle, Vent frais par matin clair est certes un texte court, mais parfaitement emblématique du style Lamarche.

À propos de l’auteur

Caroline Lamarche

Caroline Lamarche est née à Liège en 1955. Elle est l’auteur de poèmes (Entre-deux / Twee vrouwen van twee kanten, avec Hilde Keteleer, Le Fram), de nouvelles (J’ai cent ans, Le Serpent à Plumes), de pièces radiophoniques et de textes pour la scène. Prix Rossel pour son premier roman le Jour du chien (Minuit ; rééd. Espace Nord), elle a publié plusieurs romans chez Minuit (la Nuit l’après-midi) et Gallimard (l’Ours, Lettres du pays froid, Carnets d’une soumise de province, Karl et Lola, la Chienne de Naha, la Mémoire de l’air), ainsi que trois contes pour adultes (réunis dans Mira, Les Impressions Nouvelles) et un livre pour la jeunesse, le Phoque (Rouergue).

Du même auteur