MIGUEL André Voix multiples
Anthologie (1949-1999)
André Miguel
Choix d’Yves Namur. Préface de Daniel Leuwers.
Le Taillis Pré
Poésie
14.5 x 20.5 cm / 268 pages
ISBN 978-2-930232-39-0
2000

Disponible

Cinquante années de poésie. Une somme. Et pourtant, ce qui domine ici, c’est la légèreté, voire l’allégement. André Miguel n’accumule pas, il se dédouble, se multiplie, échappe toujours au carcan qui aspire à nous emprisonner. Son œuvre est faite d’œuvres qui se complètent et s’excluent à la fois. Ce qui les meut, c’est une aimantation secrète, le goût du paradoxe, des juxtapositions risquées.

Daniel Leuwers

Depuis Onoo, c’est toujours le même itinéraire, la même communication physique avec le monde, le même reliement des arbres, des fougères, des insectes, des couleurs et des sons, la même recréation de l’espace engrangé dans la mémoire… la même logique de la dépossession où le moi androgyne est l’éparpillement de ces mots…

Mais le grand livre de Miguel, le livre-lévitation (qui décolle de la langue)… c’est un récit, l’Oiseau vespasien, ou plutôt un poème épique, l’odyssée du mot-valise, l’errance joyeuse d’une parole qui est pulpe du récit, le juteux de l’aventure. Entre Rabelais et Joyce, avec un zeste de Lewis Carroll.

Jacques Sojcher, la Démarche poétique.

À propos de l’auteur

Aucune information concernant cet auteur

Du même auteur