Léo Beeckman

La mort soudaine de Léo Beeckman est un choc qui nous frappe de stupeur et d’une profonde tristesse. Léo était un homme complet du livre : un lecteur curieux, évidemment, mais aussi quelqu’un qui sait apprécier une mise en page soignée, tenir une librairie, organiser un stand dans un salon, faire et défaire des cartons de livres, négocier des droits à Francfort (c’est cela aussi, le métier). Il avait fait ses premiers pas dans l’édition au début des années 1980 en fondant une petite maison, Dur-An-Ki, où il publia Claire Jaumin, Paul Emond, Gaston Compère et Werner Lambersy. Par la suite, il intégra l’équipe de la Promotion des lettres et se consacra pendant plus de vingt-cinq ans au rayonnement international des auteurs de Wallonie et de Bruxelles, travail aussi essentiel qu’invisible. Combien d’écrivains, sans nécessairement le savoir, lui doivent d’avoir été traduits et publiés à l’étranger ? Son dernier grand œuvre avant sa retraite fut la réalisation du stand Wallonie-Bruxelles à la Foire du livre de Taipei (le Francfort asiatique) en 2013, une réussite totale dont il était légitimement fier. Mais Léo n’était pas du genre à se ranger des voitures. Administrateur à Espace Livres & Création et à Passa Porta, il avait repris une activité éditoriale en fondant les éditions Ne(z)us, où il eut le temps de publier Jacques De Decker et Werner Lambersy. Le monde du livre dans tous ses aspects continuait de le passionner comme au premier jour. Et il débordait de projets. Avec lui, nous perdons non seulement une mémoire vivante de la littérature belge francophone du dernier tiers de siècle, mais un homme dont la chaleur, l’extrême gentillesse et la générosité auront frappé tous ceux qui auront travaillé de près avec lui ou l’auront croisé un jour dans un salon du livre à Londres, Prague ou Varsovie. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches.
lb

Fonds d’aide à l’édition

Le Fonds d’aide à l’édition (FAE), doté par la Fédération Wallonie Bruxelles, offre un soutien financier aux éditeurs francophones belges.
 

Calendrier de dépôt des projets
Les dates limites de rentrée des demandes sont les suivantes :

  • 31 janvier
  • 30 avril
  • 31 juillet
  • 15 octobre

Les conditions d’octroi de l’aide prévoient que l’ouvrage pour lequel la demande est introduite ne soit pas encore paru à la date limite de rentrée de la demande et qu’il ne paraisse, au plus tôt, qu’un mois après cette date.
 
Qui peut introduire une demande ?

Les demandes peuvent être introduites

  • par un éditeur professionnel qui respecte les critères professionnels mentionnés dans la charte du service général des Lettres et du Livre de la Fédération Wallonie-Bruxelles relative à l’édition professionnelle ;
  • par un groupement comportant au minimum un éditeur professionnel.

Quel type de soutien ?

  • Des prêts sans intérêts pour les publications imprimées.
  • Des subventions
    – pour des travaux en amont de la production (formatage des contenus, élaboration d’une DTD, encodage XML…) ;
    – pour des projets de publications numériques et autres exploitations numériques porteuses de contenus éditoriaux.

Contact
Sonia Lefebvre
Téléphone 02 413 23 27

Prochaines activités du PILEn

Le PILEn organise les rencontres et formations suivantes durant le premier trimestre de 2017.

Prix littéraire du Parlement de la FWB

En 2017, le prix littéraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera consacré à la poésie. Les candidatures sont attendues pour le 1er février 2017. Le prix, d’une valeur de 5 000 €, sera remis dans le courant du mois d’octobre 2017.

Sont éligibles :

  • Les recueils publiés à partir de 2013 n’ayant pas été couronnés par un autre prix important ; les manuscrits inédits (clairement dactylographiés, paginés et solidement reliés).
  • Les auteurs d’expression française, belges ou résidant en Belgique. Les auteurs non belges fourniront la preuve qu’ils résident en Belgique depuis cinq ans minimum, avant l’expiration du délai pour le dépôt des œuvres.

Pour s’inscrire au prix, il suffit de remplir les conditions suivantes :

  • Faire parvenir au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles un manuscrit ou une publication en cinq exemplaires pour le 1er février 2017 au plus tard, cachet de la poste faisant foi, à l’adresse :
    Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles
    6 rue de la Loi
    1000 Bruxelles.

  • Chaque auteur ne peut présenter qu’un seul ouvrage. Les ouvrages écrits en collaboration sont toutefois acceptés.
  • Les auteurs ayant déjà participé au prix littéraire les années précédentes peuvent participer de nouveau.
  • Une brève notice biographique doit accompagner l’envoi.

L’inscription est gratuite. Un accusé de réception sera envoyé à chaque candidat.

Renseignements complémentaires
Secrétariat du prix : 02 506 39 38 ou 02 506 38 45 ; prixlitteraire@pfwb.be.
Télécharger le communiqué complet.

Page 1 sur 28123451020Dernière page »